En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Vous avez dit : « spiritualité ? »

Publié le Mercredi 8 novembre 2017

Vous avez dit : « spiritualité ? »

Vous avez dit : « spiritualité ? »

Qui n’a redécouvert avec libération le maître livre de Marcel Gauchet « Le désenchantement du monde. Une histoire politique de la religion » (Gallimard 1985, Folio essai n°466, 2017)?

Dans la recherche d’une juste approche de la laïcité s’ouvrait un renouvellement de la réflexion sur la possibilité d’une parole laïque présentant « le fait religieux » dans l’école.

Le surenchantement des spiritualités

Mais dans le même moment que ce désenchantement des religions se développait, comme pour combler un manque, un surenchantement des « spiritualités ». Vaste amalgame de l’homme avec ce qui le dépasse ou le fonde. Et c’est au nom de « spiritualité » que s’est rassemblée cette quête très liée au New Age. Apparemment, on devrait pouvoir se réjouir de telles propositions « humanistes » centrées sur l’homme. Ce sera la recherche du développement intérieur de l’homme, de sa croissance et de sa dimension communautaire (le vocabulaire de la spiritualité religieuse). Certains auteurs de cette « nouvelle spiritualité » ont comme dénominateurs communs le bonheur et la méditation. Christophe André propose « Le guide de la méditation » (Psychologies, Hors Série avril 2017).Il ajoute « N’oublie pas d’être heureux » (2014) ; puis Mathieu Ricard « Plaidoyer pour le bonheur » (Nil 2003) ; Bertrand Vergely « Petite philosophie du bonheur » (Milan 2001). Jusqu’à la dénonciation de cette spiritualité du bonheur par Pascal Bruckner « L’euphorie perpétuelle du bonheur » (Poche 2003). Boris Cyrulnik approche, lui, le bonheur à travers le malheur « Un merveilleux malheur » (O. Jacob 1999)

Il ne saurait s’agir de dénigrer cette recherche du bonheur. Mais est-ce nécessaire d’employer le vocabulaire de la spiritualité pour en parler ? Il s’agit bien de quête du bonheur mais tournée vers elle-même. Or si nous employons le mot spiritualité, il renvoie à spiritus, un esprit qui nous est donné, pneumâ, ruah dans le vocabulaire chrétien. Ce sont des dons et non pas des conquêtes. Parler de spiritualité, c’est envoyer un don de Dieu esprit, pneumâ, ruah. Ne peut-on pas trouver un mot neutre, laïc pour traduire les réalités évoquées : le mot « sens »? Il y a un sens de la laïcité mais c’est bien abuser que de parler de spiritualité de la laïcité.

 


Le rétablissement du sens

Oui, pas de vie humaine sans souffle, celui de la respiration retrouvée dans la méditation, mais c’est d’un souffle humain dont on parle alors. Bien sûr on ne dit pas assez aujourd’hui, le sens de la méditation, de la respiration. Mais la méditation du chrétien est la méditation qui vient d’ailleurs « lectio divina », l’Ecriture reçue et rendue sans cesse. Dieu est multiple, avec des facettes diverses : insistance mystique chez les moines dans la prière monastique, insistance humaniste chez Madeleine Delbrel. Guy Coq a tenté ainsi un excellent manuel de la diversité spirituelle, mais il peut tomber quelquefois sur une confusion entre spiritualité dans la foi et spiritualité de l’humanisme. Les dons spirituels des chrétiens vont se traduire par des gestes différents : la gymnastique au chœur des moines pour qu’ils ne s’endorment pas avec des « miséricordes » de soutien ; la mystique d’un Teilhard de Chardin et des chercheurs scientifiques en est un autre exemple.

Mais il s’agit bien de spiritualité chrétienne, incarnée, Dieu merci, et qu’il n’est pas utile de comparer au sens de l’oraison de tout priant, de tout chercheur.

Patrick Jacquemont,

NB : Joseph Moingt propose une réflexion différente et complémentaire dans « Spiritualités Hors frontières » Etudes, février 1997. Nous savons être beaux joueurs avec le mot « sens »utilisé dans cet article, car il sera utilisé bien utilement pour parler du « sens de la foi ». A développer une autre fois.


Partagez cette page :

Posez-nous votre question

Articles récents

Vous avez dit : « spiritualité ? »
Vous avez dit : « spiritualité ? »
Publié le Mercredi 8 novembre 2017
Jésus. L'Encyclopédie
Jésus. L'Encyclopédie
Publié le Jeudi 19 octobre 2017
Laurent Villemin
Laurent Villemin
Publié le Lundi 18 septembre 2017
Le temps des Réformes (6) Les « Evangéliques » dans les Eglises de la Réforme
Tous les articles
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2017 - Tous droits réservés