En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

L'annonce du salut aux petits

Publié le Mercredi 18 juillet 2018


Sophie Gengembre Anderson (1823-1903), Rêverie , coll part

Sophie Andernson est un peintre français, mariée à un Britannique, spécialisée dans la peinture des enfants, très réaliste à la manière pré-préraphaélite.

Lors de la révolution de 1848 elle émigra aux Etats Unis.

Ses enfants ont des visages très expressifs. Cette enfant aux yeux bleu intense souligné par le bleu de la robe, ne comprend elle pas tout ce qui se passe autour d’elle, au-delà de ce qui est écrit dans le livre ouvert qu’elle porte sur son cœur ?

Ses cheveux tombent naturellement sur ses épaules. Elle est merveilleusement intégrée dans les feuillages de l’arbre derrière elle. La précision du dessin est caractéristique de cette artiste dont l’oeuvre est bien représentée dans les musées britanniques, mais peu connue en France.



Le texte biblique

En ce temps-là,
Jésus prit la parole et dit :
« Père, Seigneur du ciel et de la terre,
je proclame ta louange :
ce que tu as caché aux sages et aux savants,
tu l’as révélé aux tout-petits.
    Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.
    Tout m’a été remis par mon Père ;
personne ne connaît le Fils, sinon le Père,
et personne ne connaît le Père, sinon le Fils,
et celui à qui le Fils veut le révéler. »


Mt 11, 25-27



Commentaires

Nous poursuivons la lecture de l’évangile de Mathieu.

Jésus insiste sur le fait que la Bonne Nouvelle n’est pas reçue par ceux qu’a priori on pensait réceptifs à son message .

Après ses compatriotes, ce sont les sages, les savants, riches de leur connaissance et de leur assurance, que visent les propos de Jésus.

Ce que le Père dans sa bienveillance a révélé aux « tout-petits et a caché aux sages et aux intelligents », c’est sa volonté de salut.

Pour l'accueillir, il faut accepter de dépendre d'un autre ; à la façon des humbles, des pauvres et des petits enfants, il faut ressentir le besoin d'un soutien, d'une présence, d'un amour, celui du Père ; il faut ressentir le besoin d'être sauvé.


Le Fils est venu révéler le Père ; le lien étroit entre le Père et le Fils est souligné, manifestant une christologie très élaborée de la part de l’évangéliste. Désormais l'accès au Père ne se fait que par le Fils, ce Fils qui a tout reçu de Dieu et va tout donner aux êtres humains, ses frères.

Partagez cette page :

Méditations récentes

Le devoir accompli
Le devoir accompli
Publié avant-hier
Inviter les pauvres
Inviter les pauvres
Publié il y a 9 jours
La Toussaint
La Toussaint
Publié le Mercredi 31 octobre 2018
La révélation du mystère
La révélation du mystère
Publié le Mercredi 24 octobre 2018
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2018 - Tous droits réservés