En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Le devoir accompli

Publié le Mardi 13 novembre 2018


Louis ou Mathieu Lenain, 1607env-1677 , Der Gärtner,1650-55, Wallraf-Richartz-Museum, Cologne.

Matthieu Lenain est le plus jeune des frères Lenain, il leur survécut et connut une plus grande célébrité.

Les trois frères ont connu un vif succès essentiellement avec leurs « bamboches », peintures de la vie paysanne, les plus connues étant « la famille paysanne » et « le repas de paysans » du Louvre.

La construction du tableau est en frise comme un bas-relief, les coloris sont sobres : les bruns et les gris sont à peine animés de quelques taches de couleur, jupes des petites filles et veste du jardinier aux deux extrémités de la toile. Le peintre observe avec justesse la scène.

La famille est installée autour d’une table garnie de mets dans des plats et des cruches. La nappe blanche recouvre la table et est relevée pour y déposer les fleurs que le jardinier leur apporte.

Le jardinier s’avance vers la maîtresse de maison, sa pelle toujours en main, pour lui offrir une fleur.



Le texte biblique

 « Lequel d’entre vous, quand son serviteur aura labouré ou gardé les bêtes, lui dira à son retour des champs : “Viens vite prendre place à table” ?

 Ne lui dira-t-il pas plutôt : “Prépare-moi à dîner, mets-toi en tenue pour me servir, le temps que je mange et boive. Ensuite tu mangeras et boiras à ton tour” ?

 Va-t-il être reconnaissant envers ce serviteur d’avoir exécuté ses ordres ?

 De même vous aussi, quand vous aurez exécuté tout ce qui vous a été ordonné, dites : “Nous sommes de simples serviteurs : nous n’avons fait que notre devoir.” »

Lc 17,7-10



Commentaires

Ce passage de l’évangile de Luc relate les différents aspects de la vie en communauté. Dans les paragraphes précédents de ce chapitre 17 il s’agit de respecter son frère, de pardonner, de croire et enfin ici de servir.

Ne soyons pas choqués par le fait qu’un maître exige d’être nourri avant ses serviteurs qui eux reviennent des champs ; nous devons nous rappeler la culture sociale de l’époque. La leçon concerne le rôle de chacun selon son rang.

Réalisons que l’exhortation s’adresse aux douze disicples qui sont chargés de mission par Jésus. Leur responsabilité ne les pousse pas à se prévaloir devant Dieu du travail qu’ils accomplissent. Ils sont des serviteurs normaux (en grec « sans valeur »).  Ils n’attendent pas de « reconnaissance » ou de faveur particulière pour qui ne fait que son devoir. Ce que Jésus met ici en valeur n'est-ce pas la gratuité de la mission et du service de ses disciples, comme le don de sa propre vie est gratuit, comme l'amour de Dieu est pure gratuité ?

Partagez cette page :

cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2018 - Tous droits réservés