En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Quand on est baptisé on devient enfant de Dieu : avant de recevoir le baptême, on est quoi alors?

Rappelons d’abord que dans la foi chrétienne, nous croyons que Dieu crée les êtres humains libres, qu’il veut le bonheur de tous, qu’ils soient ou non baptisés. Dieu offre à tous de devenir son « peuple ». Jésus-Christ est un chemin pour réaliser ce projet. L’Ecriture affirme que Christ est mort pour tous les hommes, et l’Esprit Saint n’est pas seulement à l’œuvre dans les baptisés mais dans le cœur de tous les hommes de bonne volonté. L’amour de Dieu est universel et Dieu se choisit une famille aux dimensions du monde. Cet amour nous précède toujours. Dieu nous aime avant même que nous soyons capables de croire en lui et de l’invoquer, avant même d’être baptisés. Dieu n’a absolument pas lié le don de sa grâce aux sacrements en général et au baptême en particulier.
Mais alors si tous les êtres humains sont enfants de Dieu, tous sont aimés. A quoi bon le baptême ?
Si tous les êtres humains sont enfants de Dieu, tous ne le savent pas. Ceux qui demandent le baptême sont ceux qui accueillent ce don et acceptent de devenir enfants de Dieu, et qui sont reconnus comme tels par les chrétiens dont ils deviennent “frères” en Jésus-Christ.
 
Pour approfondir cette question, je vous invite à participer à nos sessions sur le baptême. Elles sont conçues de telle manière que l’on peut y entrer même si on n’a jamais fait de théologie.


Partagez cette page :


Retour à la liste

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2018 - Tous droits réservés