En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

une cathédrale antique du 4e siècle à Arles

Publié le Mercredi 10 décembre 2003

Les vestiges de la 1ere cathédrale d’Arles viennent d’être mis à jour. La date de cette église n’en est pas encore déterminée avec précision. Il faut attendre que des fouilles soient réalisées et que du matériel associé soit trouvé.

Mais selon toute probabilité la construction a du intervenir peu après la reconnaissance du christianisme par l’empereur Constantin (285env.- 337) avec l’Edit de Milan en 313. La ville d’Arles fut un emporium portuaire sous les Romains ; Constantin la choisit pour résidence alors qu’elle jouissait d’une grande prospérité comme en témoignent son théâtre, son amphithéâtre de 20 000 places, les vestiges de son cirque et de son forum, ses thermes, ses entrepôts souterrains, les cryptoportiques.

Les premiers sondages ont permis de mettre à jour le chœur de la cathédrale, un sol surélevé recouvert d’un pavement de marbre, un couloir circulaire pavé de mosaïque et des colonnes.

Le bâtiment est doté d’une double abside de 15m de diamètre, d’une large nef de 50 à 60 de long, dimension inhabituelle à cette époque. Les grandes cathédrales connues sont celles de Trêves et de Genève. Après 313 Trêves devint à l’égal de Rome, une grande métropole du christianisme en Occident. Le premier évêché d’Allemagne y fut fondé en 314, mais elle fut par la suite supplantée par Byzance et Arles, (au 5e l’invasion franque consomme sa chute).

Des vestiges de mosaïques ont été dégagées, elles sont décorées de tresses que l’on pourrait rapprocher de celles de la crypte Notre Dame de Confession de l’église saint Victor de Marseille (5e siècle).

C’est à Marseille, Narbonne, Arles , Vienne et Lyon, puis dans les villes rhénanes que l’on trouve les premiers groupes de chrétiens dont parle déjà l’évêque de Lyon Irénée (env 130-env 208). Le nombre de chrétiens avait un peu augmenté au milieu du 3e siècle quand le problème des lapsi se posa, à savoir ces chrétiens qui, menacés par les autorités romaines, avaient sacrifié aux divinités impériales pendant la persécution de l’empereur Dèce. Mais grâce à la clémence de Constance Chlore (mort en 306), père de Constantin, le christianisme s’est propagé rapidement en Gaule atour de 300. Quand Constantin ordonna de réunir un concile en 314 à Arles, pour délibérer de la question des « donatistes » (secte africaine qui refusait de prendre les lapsi dans le sein de l’Eglise), 16 cités gauloises sont représentées dont 12 par leur évêque notamment Arles (l’évêque Marinus), Marseille et Vaison, parmi les 43 cités participantes. D’autres églises épiscopales devaient déjà exister en d’autres villes, par exemple Autun, Bordeaux, Trèves et Cologne. A la fin du 4e siècle chaque cité devait avoir leur évêque.

Autour de la ville d’Arles de nombreuses disputes se sont déroulées à la fin du 4e et au 5e siècle.

La Provence était devenue une terre de mission réussie. Il y a à ce moment-là véritablement un christianisme provençal. Se développent alors des rivalités entre évêques pour savoir qui aurait la primauté en Gaule. L’Evêque Hilaire de Poitiers (315-367) profitant du délitement de l’Empire, transfère sa cathédrale dans la ville basse où était concentré le pouvoir civil, sans doute à l’emplacement de l’actuelle église de Saint Trophime.

On sait par les textes que Césaire (470-543 env.), évêque d’Arles au 6e siècle, avait construit un couvent de religieuses sur un site où il y avait une église abandonnée. Elle aurait simplement été remblayée puis recouverte par les bâtiments du couvent , qui a poursuivi ses activités jusqu’à la Révolution. Tout est tombé dans l’oubli jusqu’au projet de la construction d’une mégapole qui a permis de faire un diagnostic archéologique et la découverte du mur de l’abside de cette église du 4e !

Partagez cette page :

Posez-nous votre question

Articles récents

Vivre avec nos morts
Projet de loi sur l’euthanasie
Projet de loi sur l’euthanasie
Publié le Vendredi 16 avril 2021
"Bénir" les couples homosexuels
Publié le Mercredi 31 mars 2021
Le voyage du pape à Our et à Ninive (Irak)
Le voyage du pape à Our et à Ninive (Irak)
Publié le Vendredi 5 mars 2021
Tous les articles
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2021 - Tous droits réservés