En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Et les mages, qui son-ils ?

Publié le Lundi 19 janvier 2004

Qu’en est-il donc de ces « rois mages » venus guidés par une étoile jusqu’à la crèche adorer l’enfant Jésus et dont nous trouvons des figurines dans les galettes !

Selon Hérodote les mages étaient originellement une tribu Mède qui devint une caste sacerdotale chez les Perses. Ils pratiquaient la divination, la médecine et l’astrologie.
Xerxès troublé par une éclipse de soleil,en demanda la signification à des mages.

L’astrologie n’a pas bonne presse dans la Bible (Dn 2,2-10) ou Ac 8,9 et 13,8. Les mages Yannès et Ymbes apparaissent dans l récit de l’annonce de Moïse à Pharaon.

Chez Matthieu pourtant ils se présentent comme des personnages fort honorables.

La tradition latine en fera des rois (d’après Ps 72, 10) au nombre de trois en fonction des cadeaux offerts et l’on précisera même leur nom : Gaspar, Melchior et Balthasar,


Les chrétiens syriens et arméniens comptent une douzaine de mages. Matthieu n’en dit pas si long.
Même leur pays d’origine est laissé dans l’ombre pour un judéen, « l’orient » désigne tout ce qui est au-delà du Jourdain.
A cause des présents encore, la tradition chrétienne les fera venir d’Arabie, pays de l’encens.
Par ailleurs Balaaam n’était-il pas un mage venu d’Orient (Nb 23,7) qui annonça l’étoile de Jacob (24,17). ?

Pline (Hist Nat 30,1-16) et Suétone (Nero 13) rapportent qu’en l’an 6 de notre ère., les mages de Perse vinrent honorer Néron, sur l’indication des astres puis repartirent par un autre chemin, comme en Mt 2, 12 et aussi 1 Résurrection 13,9.

Chez Matthieu les mages alertés par un « astre à son lever » viennent se prosterner devant Jésus . L’astrologie s’incline.
A l’époque où les croyances astrales étaient si fortes, il était nécessaire que l’évangéliste à la suite de la première communauté et de saint Paul souligne la suprématie du Seigneur sur les « éléments du monde » (Ga 4,3)

Une autre polémique du récit : Hérode et Jérusalem ne reconnaissent pas le Messie et lui tendent un piège : les mages étrangers, symboles des nations païennes sont venus les premiers adorer le Sauveur, thème cher à Mt Mt 8,10 etc..)
Le Messie inaugure une religion ouverte à tous les peuples (cf Ps 72,11) avec le même verbe « se prosterner ». Is 2, 2-3, 45, 45, 60,1-6

L’étoile
« Nous avons vu son astre à son lever »
Matthieu ne songe pas à un phénomène naturel mais bien à un astre qui apparaît et disparaît à pont nommé.
Son rôle seul est signifiant et non pas son existence comme telle.
Dans la communauté judéo-chrétienne un tel langage était fort bien compris
Déjà dans le monde hellénistique on utilisait cette image pour rappeler à chacun sa destinée, son « étoile »

Le thème de l’étoile apparaissait à la naissance d’un grand homme (Alexandre, César..)
Dans le monde juif aussi on racontait comment les astrologues annoncèrent au roi la naissance d’Abraham : « ils ont vu une étoile se lever dans les cieux. Cela indique un enfant qui prendra possession du monde entier » (Midrash Sefer ha-Yashar)
On a même retrouvé à Qurman un horoscope du roi messie attendu.

L’étoile est en effet la métaphore du roi-messie. Le texte de Nb 24,17 « un astre se lèvera de Jacob et un homme surgira d’Israël », dans le targum l’homme est devenu un sauveur, le testament de Lévi dit « son étoile se lèvera comme celle d’un roi

Chez Matthieu l’étoile n’est pas seulement une métaphore ou une image du Messie. Elle guide les mages, elle est signe de Dieu traduisant dans les faits ce que les scribes ne pouvaient entièrement découvrir dans le prophète Michée.
Les étoiles étaient considérées par les Anciens comme des êtres animés de nature spirituelle, divinités pour les païens, anges pour les judéo-chrétiens !



Partagez cette page :

Posez-nous votre question

Articles récents

Vivre avec nos morts
Projet de loi sur l’euthanasie
Projet de loi sur l’euthanasie
Publié le Vendredi 16 avril 2021
"Bénir" les couples homosexuels
Publié le Mercredi 31 mars 2021
Le voyage du pape à Our et à Ninive (Irak)
Le voyage du pape à Our et à Ninive (Irak)
Publié le Vendredi 5 mars 2021
Tous les articles
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2021 - Tous droits réservés