En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

les synodes. 1. le synode de Versailles

Publié le Dimanche 17 octobre 2010

les synodes. 1. le synode de Versailles

1. le synode de Versailles 2010/2011

Après l'année du sacerdoce, le CETAD propose cette année de réfléchir sur les synodes diocésains.

Le mot synode vient du grec « sun-hodos », faire route ensemble, faire équipe pour délibérer.

Nous réfléchirons sur l’histoire des synodes, nous nous demanderons pourquoi ils ont disparu à une certaine époque notamment lors de la Contre Réforme etc.., en effet à partir du XIIème siècle se perd la tradition des conciles provinciaux. Cette tradition qui se perd en occident ( même s'il y en a eu qquns  au XIXème en Amérique du Nord)  reste présente en Orient.et nous verrons comment le Concile Vatican II les a remis à l’honneur. Le Concile a vivement souhaité que la véritable institution des synodes et des conciles connaisse une nouvelle vigueur afin de pourvoir, selon les circonstances, de façon plus adaptée et plus efficace, au progrès de la foi et au maintien de la discipline dans les diverses Églises. Depuis le Concile environ 600 synodes diocésains catholiques ont été organisés dans le monde

 

Un synode est un processus organisé et normal dans la vie de l’Église, délimité dans le temps avec un processus défini, qui a pour but d’aboutir à des décisions concrètes, au service de l’ensemble d'un diocèse. Convoqué par l’évêque d’un lieu, il permet  de réfléchir à la situation et la vie d’un diocèse.

Les synodes font désormais partie de la vie de l’Église. Ces assemblées orientent mieux l’Église et stimulent l’action et le zèle de chaque baptisé, dans un climat de prière et une réflexion partagée.

Les synodes agissent en prophètes ; ils sont "la voix permanente du concile Vatican II", selon l’expression du cardinal Jan P. Schotte, évêque belge, membre de la Curie Romaine.

Nous commençons notre série d'articles par un exemple concret, le lancement du synode du diocèse de Versailles qui vient d'être lancé le 12 septembre dernier par Monseigneur Aumonier, évêque de Versailles. Le diocèse n'avait pas connu de synode depuis 1957. Or, comme les autres diocèses de la grande couronne parisienne, les Yvelines ont en effet traversé d’importantes mutations sociologiques et culturelles ces cinquante dernières années, bouleversant peu à peu la vie d’une communauté catholique pourtant réputée pour son dynamisme et la solidité de ses effectifs. Si bien que la population catholique des Yvelines est loin d’être aussi uniforme qu’il n’y paraît.

 Dans ce contexte, où les conditions de l’existence et de la mission sont en partie nouvelles, il est compréhensible que la question « comment envisager l’avenir ? » soit posée.

 

Sur le thème « un baptême pour vivre », l'ensemble du peuple des baptisés du diocèse pratiquants ou éloignés de l'Eglise, à partir de 15 ans et sans autre limite d'âge, est invité à se mettre en équipes pour participer à la consultation. .

Il s'agit de répondre à la question posée par l'évêque dans sa lettre pastorale (30 mars 2010) :

« Seigneur, que veux-tu que nous fassions, à quelles conversions nous appelles-tu, et quelles décisions nous demandes-tu de prendre, en communion avec toute l'Eglise, pour servir ton règne ici, dans notre Église locale, c'est-à-dire notre diocèse ?  »

Cette large consultation permettra de définir les orientations diocésaines pour les 10 ans à venir. 

Les échanges, réflexions et propositions nés des petites équipes dessineront les futures grandes orientations pour que chacun puisse mieux vivre personnellement et en Église locale la vocation baptismale.

Ces réunions auront jusqu’au 31 janvier 2011 : des propositons seront formulées, et ce n’est que début juin que ces propositions locales seront reprises et débattues en vue d’une promulgation par l'évêque des orientations le 9 octobre 2011

"Le baptême a une actualité qui nous situe au cœur du monde comme témoins du Christ. On ne le vit pas qu'un seul jour, qu'une seule fois. La question centrale du synode est : à quelle(s) conversion(s) le Seigneur nous invite-t-il, ici, au sein de l'Église des Yvelines et pour les dix ans à venir ?",

Des petites équipes de 5 à 10 personnes se sont constituées dans les paroisses, les mouvements, les communautés diverses ; elles auront à leur disposition des carnets de route où quatre étapes seront proposées :

Faire connaissance... en vidant son sac.

Entendre un appel.

Imaginer l'avenir.

Proposer une action pour l'Église locale, sont les quatre étapes à vivre en équipes.

Pour étayer les échanges des thèmes plus précis sont formulés à savoir : vivre en Frères, vivre des vocations différentes, vivre la Parole de Dieu et l' eucharistie, vivre dans le monde, vivre dans la diversité religieuse, vivre l'Évangile et l'annoncer. Un septième thème est encore proposé : "Celui que vous aimeriez aborder et que vous ne trouvez pas dans la liste" !

Dans son homélie lors du lancement du synode, Mgr Aumonier a souligné que Jésus invite les apôtres à venir dans un endroit désert, à l’écart.

« Reposez-vous un peu », dit Jésus (Mc 30, 31). Le mot de “ synode ” évoque certes la marche. Il évoque aussi le fait de se trouver ensemble sur le seuil de la maison. C’est un temps de pause, de silence, de prière, de réflexion, pour éviter de se laisser prendre par la fatigue, un temps pour discerner ce que « l’Esprit dit aux Églises » (Ap 2, 7.11.17.29 ; 3, 6.13.22), pour mûrir ensemble des décisions.

Ainsi au-delà de la consultation, « il ne s’agit pas d’un sondage démocratique, mais d’un discernement commun à l’école de l’Esprit.  Ce temps de synode, se veut un temps de prière en communauté, de mise sous le regard de Dieu, de compréhension de notre monde contemporain et de discernement pou vivre ensemble et faire connaître la Bonne Nouvelle annoncée par Jésus Christ.

Partagez cette page :

Posez-nous votre question

Articles récents

L'Ascension
L'Ascension
Publié il y a 7 jours
L’évangile selon Amélie
L’évangile selon Amélie
Publié il y a 14 jours
Confinement et célébrations (2)
Confinement et célébrations (2)
Publié le Mercredi 6 mai 2020
Confinement et célébrations
Confinement et célébrations
Publié le Samedi 2 mai 2020
Tous les articles
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés