En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Cheminer avec John Henry Newman

Publié le Lundi 25 octobre 2010

Cheminer avec John Henry Newman

CHEMINER AVEC JOHN HENRY NEWMAN

 

John Henry Newman vient de revenir sous les feux de l’actualité avec la visite de Benoit XVI en terre anglaise ; d’abord écossaise pour que la reine Elisabeth puisse l’accueillir, n’y exerçant pas son autorité de chef de l’Eglise.

Voyage à risque avec peut-être une tentative d’attentat qui eut fait un lien avec Jean-Paul II. Chemin à embûches avec la protestation annoncée : athées militants, défenseurs du droit à l’avortement et à la contraception, dénonciations d’homosexuels, de victimes d’abus sexuels. Mais s’il y eut dès le début un défilé d’environ 10 000 personnes à Wall Street, en même temps, à quelques centaines de mètres de là, 80 000 personnes participaient à une soirée de prière en présence de Benoit XVI. Le dialogue politique avec les représentants de la société civile de Westminster Hall le vendredi 17 septembre, là même où Thomas Beckett avait été condamné à mort, a permis à Benoit XVI de réaffirmer le fondement de l'éthique et de la conjugausion de la foi et d ela raison. La page œcuménique de la visite de Benoit XVI est sans doute celle qui pouvait toucher le plus les disciples ou amis de John Henri Newman. Jamais un évêque de Rome ne s’était rendu à Lambeth Palace, résidence officielle à Londres de l’archevêque de Canterbury. Jamais un évêque de Rome n’avait participé à une célébration œcuménique à l’abbaye de Westminster. Lors des vêpres anglicanes auxquelles assistaient Benoit XVI et le Docteur Rowar Williams assis sur deux cathédrales similaires, plusieurs femmes, prêtres ou évêques sont présentes. L’une d’elles, Jane Hedges, chanoine de Westminster a salué Benoit XVI à son entrée dans une grande sérénité de part et d’autre.

Heures de retrouvailles avec beaucoup de bonne volonté de part et d’autre. Mais comment les anglicans peuvent-ils juger l’accueil de ceux d’entre eux qui vont demander d’être réordonnés par Rome ? (Constituion Apostolique, Anglicanorum coetibus) ? Benoit XVI est-il prêt à ordonner au ministère presbytéral et épiscopal des hommes mariés, voire des femmes ? D’autres difficultés demeurent aussi : la reconnaissance des homosexualités jusque dans les ministères, l’acceptation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG), celle de l’adoption d’un enfant par des couples homosexuels (au Royaume-Uni existe une loi Equity law). Des désaccords dogmatiques sont sans doute plus profonds avec le refus par Rome de reconnaître des « églises sœurs ». John Henry Newman avait oser aller très loin. Dès 1841 il démontrait dans le fameux Tract 90 que la profession de foi de l’Eglise anglicane (les Trente Neuf articles) était compatible avec la foi définie par le Concile de Trente. Le chemin du théologien anglican devenait anglo-catholique. La prise en compte du « développement de la doctrine chrétienne » le conduisit à être reçu dans l’Eglise catholique le 9 octobre 1845. Le concept de développement de la doctrine ne peut être pris en compte par Benoit XVI que s’il s’agit d’un développement dans la « continuité ». La question se pose dès lors du développement que représente Vatican II. Continuité ou rupture ? John Henri Newman a osé une rupture avec l’Eglise anglicane mais il a pu rester un marginal dans l’Eglise Catholique, du moins jusqu’à sa création comme cardinal par Léon XIII en 1879. Sera-t-il proclamé « docteur de l’Eglise » après une canonisation ? Voici l’avis de celui qui a fait de sa vie un chemin : « J’aime aller mon chemin, prendre mon temps, vivre sans faute ni titres ou avec des urgences ». Mais Jean Guitton ne l’a-t-il pas déjà proclamé « le penseur invisible de Vatican II ?

 

CETAD P.J.

Quelques livres :

Pour connaître Newman. Anthologie, Charles Stephen Dessain, 2010AdSolem.

Le bienheureux John Henry Newman, Keith Beaumont, 2010, Ed. du Signe.

Partagez cette page :

Posez-nous votre question

Articles récents

L'Ascension
L'Ascension
Publié il y a 7 jours
L’évangile selon Amélie
L’évangile selon Amélie
Publié il y a 14 jours
Confinement et célébrations (2)
Confinement et célébrations (2)
Publié le Mercredi 6 mai 2020
Confinement et célébrations
Confinement et célébrations
Publié le Samedi 2 mai 2020
Tous les articles
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés