En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

La rentrée

Publié le Dimanche 1er septembre 2019

La rentrée

Trois directions pour se mettre à l’écoute de l’Esprit

L'Eglise est dans la tourmente.

Partout des chrétiens continuent vaille que vaille de se rassembler, de prier, de célébrer, l'été a été le moment des pélerinages, des camps de jeunes scouts ou autres, mais tout cela ne saurait nous faire oublier le vent de scandale qui a soufflé et qui, pour tant de chrétiens engagés et tant de sympathisants, a creusé parfois définitivement l'écart.

Or, nombreux aussi sont ceux qui se sont levés et se sont engagés pour « réparer l'Eglise », la réparer en profondeur, lui rendre sa crédibilité, celle de l'Evangile qu'elle a charge d'annoncer.

De toutes parts, il faut les encourager, les soutenir, car ils sont signe d'espérance, et je crois avec eux que la puissance qui bouscule l'Eglise et la pousse à se transformer est celle de l'Esprit. Il y faudra beaucoup de temps et d'humilité, beaucoup d'essais et d'erreurs, mais le mouvement est en marche et il ne doit pas s'arrêter. L'Eglise a toujours avancé comme « devant être réformée ».

Pour moi, l'été est un temps béni de prise de distance et de réflexion sur des engagements possibles.
Diverses voies s'ouvrent, je n'en souligne que quelques unes :

- Proposer des chemins de formation, et faire comprendre partout que la formation est indispensable, toujours à reprendre et à approfondir. Chaque chrétien, à sa façon, doit répondre aux responsabilités qu'il a reçues de son baptême et il est indispensable qu'il prenne le temps de revenir aux sources et aux fondamentaux de sa foi. Connaître sa foi, entrer en dialogue avec les Ecritures pour mieux croire et pour mieux en parler. La richesse de la tradition chrétienne nous déborde de toute part : mais la connaissons-nous ? Qui pourrait prétendre n'avoir rien à découvrir, qui permette de voir plus large, plus loin, d'ouvrir sur un avenir à inventer et à construire, en s'appuyant sur l'infinie richesse du passé ?

- Dialoguer avec le monde contemporain, dans sa diversité ; outre le dialogue à vivre au quotidien avec des croyants des autres grandes religions monothéistes, nous devons aussi affronter dans toute sorte de medias l'indifférence ou l'incompréhension de ceux qui ont oublié ou ignorent le nom de Dieu. Il faut oser parler, et se manifester sur les ondes et ailleurs.

Cela ne signifie pas que les chrétiens doivent tenir un discours unique, au contraire. Il nous faut entrer dans le débat avec les autres et entre nous, sans tabou, sans préjugé, en acceptant de remettre en question nos certitudes et nos choix.

Ce qui ne signifie jamais d'abandonner la foi au Christ crucifié et ressuscité, pour la gloire d'un Dieu qui veut que tous les hommes soient réconciliés et trouvent le bonheur.

Cela signifie : ne pas craindre de faire connaître notre foi en participant aux dialogues de la société contemporaine, ne pas craindre de nous remettre en question, toujours nous situer à la hauteur de ce que chacun requiert dans sa recherche et ses attentes.

- Enfin il est indispensable d'avancer dans le partage avec les autres confessions chrétiennes, car nous ne réparerons pas l'Eglise catholique comme une forteresse assiégée, ce serait aller vers de nouvelles catastrophes, mais comme un carrefour de rencontre, un lieu ouvert à tous et d'abord à ceux qui croient avec nous en Jésus Christ. Aucune parole ne sera crédible en face de nos contemporains, si nous ne trouvons pas des terrains d'entente pour mieux dire ce qui nous unit tout en gardant notre diversité.

La foi chrétienne est liberté et accueil : elle est fondée sur Celui qui toujours se tient à la porte et qui frappe, à toutes les portes... A nous d'ouvrir largement !

Le CETAD propose un large pannel de formations, bibliques, théologiques et philosophiques.Tout est renseigné sur le site sous la rubrique « cours en ligne ». Une prochaine newsletter les exposera.

Roselyne Dupont-Roc

Partagez cette page :

Posez-nous votre question

Articles récents

la bible manuscrite
la bible manuscrite
Publié le Mercredi 29 juillet 2020
Le retour à la messe
Le retour à la messe
Publié le Samedi 18 juillet 2020
la Fete Dieu à Bhairavsthan (Nepal)
la Fete Dieu à Bhairavsthan (Nepal)
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
la candidature d’Anne Soupa à l’archevêché de Lyon
Tous les articles
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés