En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Livres de Parole : Torah, Bible, Coran, exposition à la Bibliothèque Nationale

Publié le Dimanche 19 février 2006

la Bibliothèque Nationale de France propose une exposition sur les livres sacrés des trois monothéismes, la Torah, la Bible et le Coran
Elle veut inviter à lire ou à relire les grands textes qui ont forgé notre modernité, à revenir aux sources, à réentendre et confronter bibles et corans, c’est une invitation à saisir l'enchevêtrement de leurs histoires dans la profondeur de leurs filiations, comme dans le constat de leurs ruptures.
Le judaïsme, le christianisme et l’islam entretiennent avec leurs livres fondateurs des relations marquées par une égale vénération à l’égard de la Parole inspirée. Les supports sont en général fragiles, des papyrus, des parchemins ou de papiers usés par le temps. La beauté des écritures, la somptuosité des mises en page monumentales ou au contraire des tout petits formats discrets se laissent voir au cours de cette exposition. Chaque document a servi à l’apprentissage, au voyage, à prier au cours de liturgies, récitation, psalmodie ou danse.
Sont présentés en trois sections distinctes des documents exceptionnels comme des fragments esséniens de la Mer Morte, des évangéliaires sur parchemins, des bibles illustrés du Moyen Age, des bibles polyglottes de la Renaissance. On peut aussi admirer des corans calligraphiés à l’encre d’or. En tout une centaine de pièces (y compris des objets rituels et des images de piété) témoignent d'une immense aventure humaine, celle de la mémoire et de la transmission.
Cette confrontation propose de saisir leur enchevêtrement dans la profondeur de leurs filiations comme dans l'intensité de leurs ruptures. Elle entend explorer une histoire vieille de 3.000 ans à travers les témoins privilégiés que constituent les livres.

Une fresque historique et une carte géographique situent dans le temps et dans l'espace les contextes de naissance des trois monothéismes, leurs acteurs et les principaux événements qui permettent de préciser les grandes étapes de leurs textes fondateurs, Bible hébraïque, Nouveau Testament, Coran.Dans la longue histoire de l’homme religieux, le monothéisme, apparu au VIe siècle avant notre ère au sein du peuple hébreu exilé à Babylone, fait figure d’invention récente.
Le catalogue est fort intéressant : naissance des monothéismes, les textes fondateurs du judaïsme, le christianisme : filiations et ruptures, les textes fondateurs de l’Islam : coran et sunna. Il s’agit de retrouver les premiers livres, de revenir aux sources.
On y perçoit une aventure de mémoire et de transmission, par l’intermédiaires de scribes, de copistes, d’enlumineurs et de typographes, de traducteurs et de commentateurs.

Les livres du judaïsme sont ceux de la religion la plus ancienne des monothéismes abrahamiques. Le judaïsme doit son nom à la tribu de Juda, descendant des Hébreux. La loi écrite, Tanakh, et la loi orale, Talmud, sont les livres sacrés du judaïsme. La Bible, mot d’origine grecque, ta biblia, signifie donc « les livres », n’a pas d’équivalent en hébreu. Le mot Tanakh, est composé à partir des initiales des mots Torah, Neviim et Ketouvim. La Torah est le Pentateuque comprenant la Genese, l’Exode, le Lévitique et le Deutéronome. Neviim ou les prophètes : Josué, Juges, Samuel, Rois, Isaïe, Jérémie, Ezechiel et les 12 « petits prophètes » Ketouvim ou les Ecrits : Psaumes, Proverbes, Job, Cantique des cantiques, Ruth, Lamentations Esther, Daniel, Esdras et Néhémie, Chroniques.

Les livres du christianisme : Aux textes hérités du judaïsme (Ancien testament) est ajoutée une série d’écrits : le Nouveau Testament. Entièrement rédigé en grec, il rassemble les quatre Evangiles, Matthieu, Marc, Luc et Jean et les Actes des apôtres, les Epîtres ( celles de st Paul, de st Jacques, de st Pierre, de st jean et de st Jude) et l’Apocalypse. La liste de ces écrits est d’abord fixée par le « fragmentaire » de Muratori à la fin du 2e siècle. Au 4e siècle le Concile de Laodicée canonise les 4 Evangiles, rejetant une centaine d’évangiles dits « apocryphes ». L’Ancien testament ne suit pas l’organisation de la Tanakh, mais de la Bible de Septante (traduction grecque de la Bible hébraïque réalisée au 3e siècle av J.C). La bible chrétienne constituée de textes en hébreu, en araméen et en grec est intégralement traduite en latin par st Jérôme au début du 5e siècle, c’est la Vulgate.

Les livres de l’Islam sont constitués du Coran et des Hadith. L’islam s’affirme comme une religion conclusive englobant les traditions juive et chrétienne et se définit comme une « soumission » envers Dieu, c’est la signification du mot islam dérivant du verbe arabe aslama, être soumis. Le Coran naît de la révélation faite par l’intermédiaire de l’ange Gabriel de 610 à 632 à Mohammed.
Le Coran, mot arabe signifiant « récitation » et « lecture » est le livre saint de l’ensemble des musulmans. Il est reconnu comme incréé et inimitable (dicté par Gabriel à partir d’un texte dont les tables sont conservées dans les cieux). Mohammed a mémorisé l’ensemble des sourates (chapitres) puis les a transmises à ses compagnons qui les ont copiés. Le premier Coran n’est transcrit que ver 650. Il est composé de 114 sourates qui sont classés selon leur longueur.
Les Hadith, mot arabe signifiant « propos », « récit », sont des recueils regroupant l’ensemble des récits relatant les propos et les actes de Mohammed qui constituent la tradition ou sunna,. Ils donnent pour modèle aux croyants la vie du prophète. Ils sont classés selon leur degré de recevabilité, sacré, authentique, bon, faible. A partir de ces recueils de hadith naît le fiqh, jurisprudence islamique qui consiste en l’ensemble des décisions juridiques prises par les docteurs de l’islam et qui concerne la manière de vivre des musulmans.

Le visiteur est très intéressé par la dimension historique de cette exposition mais ne peut qu’affirmer que le christianisme n’est pas une religion du Livre, pour lui la Parole est vivante, c’est une personne, le Christ Jésus, rencontrée et proclamée, par les générations successives qui mettent sa confiance en Lui.

Posez-nous votre question

cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2022 - Tous droits réservés