En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

La joie de Pâques

Publié le Samedi 16 avril 2022


René Magritte, 1898-1967, la voie royale, 1944, coll part 

 

Magritte


Pendant six ans, de 1940 à1947, Magritte développe un style qu'on appellera « solaire », et cette œuvre « la voie royale » en est le paroxysme. 

 

Le soleil 


Elle représente un immense soleil en haut de la toile dont les rayons en forme de roses, inonde de sa lumière le ciel, le sol et la mer.

L'atmosphère est euphorique, Magritte la lie à la victoire sur l'Allemagne nazie.

Magritte veut célébrer le bonheur, la paix retrouvée. 



Le texte biblique

Lecture du psaume 117  

 

  Alléluia

  Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! * Éternel est son amour !

  Oui, que le dise Israël : Éternel est son amour ! +

  Que le dise la maison d'Aaron : Éternel est son amour ! *

  Qu'ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur : Éternel est son amour !

  Dans mon angoisse j'ai crié vers le Seigneur, et lui m'a exaucé, mis au large.

  Le Seigneur est pour moi, je ne crains pas ; que pourrait un homme contre moi ?

  Le Seigneur est avec moi pour me défendre, et moi, je braverai mes ennemis.

 Mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur que de compter sur les hommes ; *

  mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur que de compter sur les puissants !

  Toutes les nations m'ont encerclé : au nom du Seigneur, je les détruis !

  Elles m'ont cerné, encerclé : au nom du Seigneur, je les détruis !

  Elles m'ont cerné comme des guêpes : + (- ce n'était qu'un feu de ronces -) * au nom du Seigneur, je les détruis !

  On m'a poussé, bousculé pour m'abattre ; mais le Seigneur m'a défendu.

 Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ; il est pour moi le salut.

  Clameurs de joie et de victoire * sous les tentes des justes : « Le bras du Seigneur est fort,

  le bras du Seigneur se lève, * le bras du Seigneur est fort ! »

Non, je ne mourrai pas, je vivrai pour annoncer les actions du Seigneur :

  il m'a frappé, le Seigneur, il m'a frappé, mais sans me livrer à la mort.

  Ouvrez-moi les portes de justice : j'entrerai, je rendrai grâce au Seigneur.

  « C'est ici la porte du Seigneur : qu'ils entrent, les justes ! »

  Je te rends grâce car tu m'as exaucé : tu es pour moi le salut.

 La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d'angle :

  c'est là l'oeuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux.

  Voici le jour que fit le Seigneur, qu'il soit pour nous jour de fête et de joie !

  Donne, Seigneur, donne le salut ! Donne, Seigneur, donne la victoire !

  Béni soit au nom du Seigneur celui qui vient ! * De la maison du Seigneur, nous vous bénissons !

  Dieu, le Seigneur, nous illumine. Rameaux en main, formez vos cortèges jusqu'auprès de l'autel.

  Tu es mon Dieu, je te rends grâce, * mon Dieu, je t'exalte !

 Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour !



Commentaires

 

Eternel est son amour

Oui tous les hommes doivent le savoir le jour de Pâques : Eternel est son amour !

En ce jour de Pâques, le Seigneur illumine toute la terre, toute l'humanité.

 

Louer Dieu


La ville entière peut louer Dieu, doit aussi tout lui rendre, c'est Lui qui a tout donné, la victoire sur la mort, sur nos petites morts quotidiennes. Il redonne la vie à chacun, déjoue les peurs, il se rend présent par sa Résurrection, aux côtés de chacun, en chacun.

Son bras est fort, il détruit l'ennemi qui enchaîne l'homme.

 

Le Seigneur sauve l'homme en entier


Oui le Seigneur sauve l'homme en entier, le remet à la vie, à sa vie, que chacun lui remette sa vie.

L'homme doit tout à Dieu.

Que notre chant de louange gagne tous les cœurs à l'amour contagieux du divin Sauveur.

 


 
Prière avec le Père Michel Evdokimov


Le Christ est ressuscité des morts,
par la mort il a vaincu la mort,
à ceux qui sont dans les tombeaux
Il a donné la vie !


Réjouissons-nous en ce jour de la Résurrection,
car le Christ, hier accablé de moqueries,
couronné d’épines, pendu au bois,
aujourd’hui se relève du tombeau.

Réjouissons-nous car le Christ baigne de sa clarté
ceux que les ténèbres de l’enfer retiennent captifs.

Réjouissons-nous en ce printemps de la vie,
car une espérance jaillit parmi les victimes
des guerres, des tremblements de terre,
parmi les affligés du corps et de l’âme

Réjouissons-nous,
car par la croix toute tristesse est abolie,
et la joie inonde le monde.

Réjouissons-nous,
car le Seigneur est descendu au plus profond de la terre,
est descendu au plus profond du cœur des hommes, où se tapit l’angoisse ;
Il les a visités, Il les a illuminés,
et tourments, angoisse, enfer sont anéantis,
engloutis dans l’abîme d’amour ouvert au flanc percé du Seigneur.

Réjouissons-nous, car il est ressuscité le Christ, la joie éternelle.

 

 

Père Michel Evdokimov,né en 1930, prêtre orthodoxe

 


 

 

Posez-nous votre question

Méditations récentes

Les bonnes nouvelles envoyées à Antioche
Aimez vous les uns les autres
Aimez vous les uns les autres
Publié il y a 7 jours
Cette parole est rude
Cette parole est rude
Publié il y a 14 jours
Jésus marche sur les eaux
Jésus marche sur les eaux
Publié le Samedi 30 avril 2022
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2022 - Tous droits réservés