En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Jésus marche avec deux disciples

Publié le Samedi 23 avril 2022


Rembrandt, le Christ et les disciples arrivant à d'Emmaüs, vers 1647, Londres , the Courtauld Gallery

 

Rembrandt et les disciples d'Emmaus


Le thème des disciples d’Emmaüs a été de nombreuses fois représenté par Rembrandt, les peintures sont plus connues, notamment celle du musée du Louvre.

Rembrandt s'est intéressé aux différents épisodes illustrant le retour de Jésus parmi les vivants après sa mise à mort par les Romains. Il varie les techniques, explore les possibilités narratives, dramatiques, voir théâtrales des Écritures.

 


Ici Rembrandt choisit le moment où Jésus ressuscité rencontre les deux disciples sur le chemin qui les mène vers Emmaüs. Les trois marchent ensemble, discutent. Les disciples ne reconnaissent pas Jésus, mais sont impressionnés par lui, c'est pourquoi ils l'inviteront à dîner dans l'auberge .

Le cheminement de Jésus et des disciples


Rembrandt saisit la prise de conscience naissante de la part des deux disciples du fait que leur nouveau compagnon est une présence remarquable, qu'ils ne comprennent pas encore pleinement.

Rembrandt se concentre sur les premiers rapports dramatiques entre ces trois personnages, au fur et à mesure de leur cheminement.

 



Le texte biblique

Lecture de l'évangile de Matthieu (Mc 16, 9-15)

 

Ressuscité le matin, le premier jour de la semaine,
Jésus apparut d’abord à Marie Madeleine,
de laquelle il avait expulsé sept démons.
Celle-ci partit annoncer la nouvelle
à ceux qui, ayant vécu avec lui, s’affligeaient et pleuraient.
Quand ils entendirent que Jésus était vivant
et qu’elle l’avait vu,
ils refusèrent de croire.
Après cela, il se manifesta sous un autre aspect
à deux d’entre eux
qui étaient en chemin pour aller à la campagne.
Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres,
qui ne les crurent pas non plus.
Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes
pendant qu’ils étaient à table :
il leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leurs cœurs
parce qu’ils n’avaient pas cru
ceux qui l’avaient contemplé ressuscité.
Puis il leur dit :
« Allez dans le monde entier.
Proclamez l’Évangile à toute la création. » 

Mc 16, 9-15



Commentaires

La finale de l'évangile de Matthieu et les apparitions de Jésus ressuscité

L'évangile de Marc se terminait avec les paroles du jeune homme en blanc présent dans le tombeau « Il est ressuscité, il n'est pas ici, allez dire... » . Cette fin a été ressentie comme trop brutale et surtout incomplète, si bien qu'au cours du troisième siècle une autre finale a été ajoutée, regroupant de manière condensée les différentes apparitions du Ressuscité : la première à Marie Madeleine qui devient « l'apôtre des apôtres » (Hippolyte de Rome), puis aux disciples d’Emmaüs et aux Onze.

La difficulté de croire


Oui il est difficile de croire à l’incroyable, il est difficile de faire confiance aux témoins de la Résurrection.

Jésus reproche à ses disciples leur manque de foi et la dureté de leur cœur.

Marc utilise le même terme que dans le livre du Deuteronome où il est demandé au peuple infidèle et révolté de circoncire son cœur endurci : « Pratiquez la circoncision du cœur, n’ayez plus la nuque raide » (Dt 10,16). Ce mot n'est pas du registre moral, mais exprime plutôt le refus de reconnaître la puissance de Dieu qui triomphe de la mort, le refus de faire confiance et de laisser la vérité de Dieu envahir notre vie, le refus d'accepter que sa volonté soit faite et non la nôtre.

Apparition de Jésus ressuscité et envoi en mission


Ces récits d'apparition du Ressuscité sont caractérisés par trois temps :

                    - Jésus apparaît et se manifeste,

                    - Jésus envoie pour annoncer sa résurrection,

                    -  les disciples ne le croient pas.

Toute mission est ainsi caractérisée : rencontre du Ressuscité, ce qui suscite un envoi en mission, celle-ci peut être acceptée ou se heurter au refus ou à l'indifférence.

La mission enracine la foi


Mais quand Jésus apparaît aux Onze, il passe outre le refus de croire, il leur intime d' aller annoncer le Bonne Nouvelle toujours plus loin, car c'est en l'annonçant qu'ils enracineront et vérifieront leur foi.

 

Posez-nous votre question

Méditations récentes

Les bonnes nouvelles envoyées à Antioche
Aimez vous les uns les autres
Aimez vous les uns les autres
Publié il y a 7 jours
Cette parole est rude
Cette parole est rude
Publié il y a 14 jours
Jésus marche sur les eaux
Jésus marche sur les eaux
Publié le Samedi 30 avril 2022
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2022 - Tous droits réservés