En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

S. Bernard, abbé et docteur de l’Église

Publié le Samedi 20 août 2022


Le Pérugin, 1448-1523, apparition de la Vierge à saint Bernard, 1488-89, pinacothèque de Munich

L'apparition de la Vierge à saint Bernard


L'apparition de la Vierge à saint Bernard est un thème souvent repris dans l'iconographie chrétienne qui montre saint Bernard (1090-1153) écrivant et recevant la visite de la Vierge Marie. Bernard avait une grande piété mariale.  « Nous ne saurions en trouver de plus efficace que Marie, médiatrice de toutes grâces », écrit-il.  Bernard n’a aucun doute : à travers Marie, nous sommes conduits à Jésus.

Le Pérugin,

Le Pérugin, peintre italien de la Renaissance, un des maîtres de Raphaël, montre ici la Vierge et Bernard se faisant face, séparés par un lutrin sur lequel un livre est ouvert.

Marie et Bernard

Marie est debout, vêtue traditionnellement d'une robe rouge recouverte d'un manteau bleu, elle regarde intensément Bernard, et montre le Livre du doigt. Bernard, lui est assis, à sa table de travail, surpris par la présence de la Vierge en face de lui, il ouvre les mains tournées vers elle.

Derrière eux de saints personnages, portent de fines auréoles transparentes. Ils tiennent des livres ou des stylets, évocation du travail sur la Parole de Dieu.

La scène se tient dans un bâtiment à l'architecture symétrique avec des colonnes à chapiteaux en saillie, surmontées de voûtes à arc en plein cintre, qui appartiennent à la Renaissance.

La fenêtre s'ouvre sur un paysage de collines séparées par un cours d'eau. De fines silhouettes d'arbres et une ville animent ce paisible lieu.

L'étude et la prière

L'ensemble dégage une atmosphère calme et sereine, propice à l'étude et à la prière.



Le texte biblique

Lecture du psaume 84

 

J’écoute : que dira le Seigneur Dieu ?
Ce qu’il dit, c’est la paix pour son peuple et ses fidèles.
Son salut est proche de ceux qui le craignent,
et la gloire habitera notre terre.

Amour et vérité se rencontrent,
justice et paix s’embrassent ;
la vérité germera de la terre
et du ciel se penchera la justice.

Le Seigneur donnera ses bienfaits,
et notre terre donnera son fruit.
La justice marchera devant lui,
et ses pas traceront le chemin.

Ps 84

LES PSAUMES



Commentaires

L’amour se suffit à lui-même, 

« L’amour se suffit à lui-même, il plaît par lui-même et pour lui-même. Il est à lui-même son mérite, à lui-même sa récompense. L’amour ne cherche hors de lui-même ni sa raison d’être, ni son fruit. Son fruit, c’est l’amour même. J’aime parce que j’aime, j’aime pour aimer !  Quelle grande chose que l’amour, si du moins il remonte à Dieu, son principe, s’il retourne à son origine, s’il reflue vers sa source, pour y puiser toujours son jaillissement. De tous les mouvements de l’âme, de ses sentiments, de ses affections, seul l’amour permet à la créature de répondre à son Créateur, non pas certes d’égal à égal, mais tout de même dans une réciprocité? de ressemblance. Car dans Son amour, Dieu ne veut rien d’autre que d’être aimé. Il n’aime que pour qu’on L’aime. Car Il le sait : ceux qui L’aiment trouvent précisément dans cet amour la plénitude de la joie. Oui, quelle grande chose que l’amour ! »

 


Bernard de Clairvaux, Sur le Cantique des Cantiques

 

Posez-nous votre question

Méditations récentes

Comprendre malgré les apparences
Seigneur je ne suis pas digne …..
Seigneur je ne suis pas digne …..
Publié le Lundi 12 septembre 2022
Les parents de Marie
Les parents de Marie
Publié le Jeudi 8 septembre 2022
Le sabbat
Le sabbat
Publié le Samedi 3 septembre 2022
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2022 - Tous droits réservés