En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

La Toussaint

Publié le Mardi 1er novembre 2022


Saint Apollinaire-le-Neuf, cortèges des saintes, Saint Apollinaire-le-Neuf, Ravenne, 6e siècle

 

La basilique saint Apollinaire le Neuf 


La basilique saint Apollinaire-le-Neuf de Ravenne fut construite entre 493 et 526 en Italie, au début du 6e siècle, sur la commande de Théodore le Grand, (455-526), roi ostrogoth. 

Les murs de la nef sont ornés de magnifiques mosaïques. 

Procession de saintes et de saints


On peut y admirer deux longues processions de saints et de saintes (martyrs et vierges) qui se font face, 

Ici nous voyons les femmes. Les gestes sont les mêmes, les vêtemements sont précieux, les regards sont fixes, ce sont les caractéristiques des mosaïques de l'époque byzantine. 

Les fonds d'or sont éblouissants et les motifs végétaux sont purement décoratifs, ainsi les saintes apparaissent comme flottant dans l'espace.



Le texte biblique

 

Préface de la Toussaint :

"Vraiment il est juste et bon, pour ta gloire et notre salut, de t'offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, Seigneur, Père très saint, Dieu éternel et tout puissant. 

Car tu nous donnes de célébrer aujourd'hui la cité du ciel, notre mère la Jérusalem d'en haut ; c'est là que nos frères les saints, déjà rassemblés, chantent sans fin ta louange.

Et nous qui marchons vers elle par le chemin de la foi, nous hâtons le pas, joyeux de voir glorifiés ces enfants de l’Église dont tu fais un exemple et un secours pour notre faiblesse.

C'est pourquoi avec la foule immense des saints et des anges, d'une seule voix, nous célébrons ta louange."

 



Commentaires

“Mon rêve est d'être 'la louange de Sa gloire”.

 


« Dieu, nous a élus en Lui avant la création pour que nous soyons immaculés et saints en sa présence, dans l'amour... Nous avons été prédestinés à être la louange de sa gloire... Mais comment répondre à la dignité de cette vocation ? Voici le secret : "Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi"... Il faut être transformé en Jésus-Christ. Il importe donc que j'étudie ce divin Modèle, afin de m'identifier si bien avec Lui que je puisse sans cesse l'exprimer aux yeux du Père. » 

 


Elizabeth de la Trinité (1880-1906), Dernière retraite de “Laudem Gloriæ”, 1906.

 

Posez-nous votre question

Méditations récentes

Discerner le don de Dieu  (avent 1)
Veiller pour être prêts - Avent
Victoire !
Victoire !
Publié il y a 9 jours
L'Apocalypse
L'Apocalypse
Publié le Lundi 14 novembre 2022
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2022 - Tous droits réservés