En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

L'Immaculée Conception

Publié le Jeudi 8 décembre 2022


Vierge à l'enfant entourée d'anges, icône sous verre, Scheii, Brasov, Roumanie, 19e s

 

Icônes  roumaines sous verre


L'union avec l’Eglise catholique romaine d'une partie des Roumains de Transylvanie en 1687 a déclenché un phénomène unique dans l'art religieux de l'Orthodoxie, les icônes « sous verre ».

Elles sont réalisées par des paysans, maîtres en poteries ornées et autres arts folkloriques, car l'entrée dans le pays est alors interdite aux moines, peintres d’icônes.

On remarque ici, au-delà d'une certaine « naïveté » de dessin, une remarquable vivacité chromatique, une décoration abondante.

La Vierge, l'Enfant et les anges


La Vierge tient dans ses mains gauche un sceptre fleuri et l'Enfant dans son bras droit.

Jésus, enfant, est couronné, comme le réclame la dignité des grands archevêques. Il tient aussi un sceptre dans la main droite et dans la main gauche le globe de l'univers.

Les anges se tiennent debout sur des nuages, portant les instruments de la passion, la croix, la lance. Ils portent également des globes crucifères.



Le texte biblique

Lecture du Livre d'ISAIE (Is 40, 25-31)

 

À qui pourriez-vous me comparer,
qui pourrait être mon égal ?
— dit le Dieu saint.
Levez les yeux et regardez :
qui a créé tout cela ?
Celui qui déploie toute l’armée des étoiles,
et les appelle chacune par son nom.
Si grande est sa force, et telle est sa puissance
que pas une seule ne manque.
Jacob, pourquoi dis-tu,
Israël, pourquoi affirmes-tu :
« Mon chemin est caché au Seigneur,
mon droit échappe à mon Dieu » ?
Tu ne le sais donc pas, tu ne l’as pas entendu ?
Le Seigneur est le Dieu éternel,
il crée jusqu’aux extrémités de la terre,
il ne se fatigue pas, ne se lasse pas.
Son intelligence est insondable.
Il rend des forces à l’homme fatigué,
il augmente la vigueur de celui qui est faible.
Les garçons se fatiguent, se lassent,
et les jeunes gens ne cessent de trébucher,
mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur
trouvent des forces nouvelles ;
ils déploient comme des ailes d’aigles,
ils courent sans se lasser,
ils marchent sans se fatiguer. 

Is 40, 25-31



Commentaires

Prière orthodoxe à la Mère de Dieu


Toi plus vénérable que les chérubins

et plus glorieuse incomparablement que les séraphins,

Qui sans tache enfantas Dieu le Verbe,

Toi véritablement la Mère de Dieu, nous t’exaltons.

 

Posez-nous votre question

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2023 - Tous droits réservés