En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Jésus appelle les pécheurs

Publié le Samedi 14 janvier 2023


Paul Veronese, (1528-1588) repas chez Lévi , 1575, Musée de l'Académie de Venise

Le repas chez Lévi


Ce fameux tableau de Véronèse est immense (13 m de long)

Jésus

Jésus est représenté dans la partie centrale basse du tableau, entouré de personnages variés, serviteurs, hallebardiers, cuisiniers, maître d’hôtel, vêtus à la mode du 16e siècle. 

Le palais

La scène se passe dans un riche palais d'architecture classique, inspiré d'un palais de l'architecte vénitien Andrea Palladio (1508-1580)

Le grand repas

Ce tableau avait été conçu à l'origine pour représenter la Cène du Seigneur, mais Véronèse en a fait un grand banquet à la vénitienne. Il fut accusé d'hérésie par le tribunal de l’Inquisition. Certains personnages, comme le nain au perroquet au premier plan à gauche, le chien assis au centre, les hommes d'armes allemands à droite, furent considérés comme choquants. 

Sommé de corriger son tableau, Véronèse ne le corrigea pas mais en modifia le titre ! 

Personnages et couleurs

Les personnages agités dans des poses et mouvements variés, sont reliés entre eux par le geste ou le regard. Les couleurs sont précieuses, éclatantes et intenses, lumineuses, et s'opposent aux effets vert pâle de l'architecture du fond.



Le texte biblique

Lecture de l'évangile selon MARC (Mc 2,3-17)

 

Jésus sortit de nouveau le long de la mer ; toute la foule venait à lui, et il les enseignait. 

  En passant, il aperçut Lévi, fils d’Alphée, assis au bureau des impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit.

  Comme Jésus était à table dans la maison de Lévi, beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec Jésus et ses disciples, car ils étaient nombreux à le suivre.

  Les scribes du groupe des pharisiens, voyant qu’il mangeait avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples : « Comment ! Il mange avec les publicains et les pécheurs ! »

  Jésus, qui avait entendu, leur déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

 


Mc 2, 3-17



Commentaires

Jésus enseigne à des pécheurs

Nous sommes au bord du lac, Jésus enseigne la foule, et voilà que Jésus vient bouleverser la vie et les idées de ses disciples.

Il s'adresse à des hommes qui sont réputés « pécheurs », c'est-à-dire « impurs » selon la loi juive .

 

Lévi

Lévi est un douanier, chargé du recouvrement des taxes publiques. Ces fonctionnaires n'ont pas bonne réputation. Ils ont la liberté de fixer le montant des impôts et ont tendance à s'enrichir injustement. De plus ils travaillent pour le compte de l'occupant romain, et on les accuse de frayer avec les païens. Aussi sont-ils méprisés et évités par les Juifs respectueux de la Loi.

Jésus invite donc un pécheur public à rejoindre les disciples, en lui disant « suis-moi ».

L'homme se lève et le suit, comme dans les récits de vocation des quatre premiers disciples (Mc 1 18-20).

Jésus partage un repas avec les pécheurs


Marc montre Jésus partageant un repas, sans doute dans la maison de Lévi, en compagnie d'une foule de gens considérés comme « pécheurs ». Chez les Juifs les repas sont des lieux de communion mais aussi d'exclusion.

Dans les évangiles, l'expression « les publicains et les pécheurs » regroupe des gens de toutes sortes : des personnes ayant une conduite peu morale, des personnes pratiquant des métiers poussant à la malhonnêteté (transports ou commerces), des personnes ayant des professions qui mettent en rapport avec des femmes, des personnes qui ont des métiers répugnants (tanneurs, ramasseurs d'ordures.. ). Cela vise une partie de la population qui était exclue de relations sociales et religieuses. Un repas partagé avec eux était une souillure grave.

Les scribes scandalisés

Les scribes, ou lettrés, avaient un grand savoir dans le domaine des lois juives et faisaient souvent partie du groupe des pharisiens, fervents défenseurs de la Loi de Moïse et de la Tradition.

Ils sont scandalisés par l'attitude de Jésus qui mange avec les publicains et les pécheurs.

Jésus, médecin

Jésus s'approprie alors un nouveau rôle : métaphoriquement, il est le médecin qui vient guérir les malades, celui qui vient relever les pécheurs et leur accorder largement le pardon de Dieu.
Plus encore : il montre ici que ce sont les pécheurs qui les premiers l'accueillent !

 

Posez-nous votre question

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2023 - Tous droits réservés