En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens, jour 8

Publié il y a 11 jours


La justice qui rétablit la communion

 

Giotto, 1266/67-1337, Jugement dernier, chapelle Scrovegni, 1306, Padoue

 

Jugement dernier 

Ce Christ juge est représenté au centre d'une représentation du Jugement dernier peint par Giotto dans la chapelle Scrovegni à Padoue.

Le Christ

Bien cadré dans une mandorle aux couleurs de l'arc en ciel, le fond d'or est profond et donne encore plus de puissance à la figure du Christ.

Le Christ est assis sur un autre arc enciel, et les figures des quatre vivants (les quatre symboles des évangélistes) apparaissent à ses côtés.

Ses plaies sont bien visibles. Le fond d'or est profond et rayonnant. Sa figure est puissante et solidement modelée.

 

 



Le texte biblique

Lecture du Psaume 81


 Dans l'assemblée divine, Dieu préside ; entouré des dieux, il juge.

 « Combien de temps jugerez-vous sans justice, soutiendrez-vous la cause des impies ?

 « Rendez justice au faible, à l'orphelin ; faites droit à l'indigent, au malheureux.

 « Libérez le faible et le pauvre, arrachez-les aux mains des impies. »

 Mais non, sans savoir, sans comprendre, + ils vont au milieu des ténèbres : les fondements de la terre en sont ébranlés.

 « Je l'ai dit : Vous êtes des dieux, des fils du Très-Haut, vous tous !

 « Pourtant, vous mourrez comme des hommes, comme les princes, tous, vous tomberez ! »

 Lève-toi, Dieu, juge la terre, car toutes les nations t'appartiennent.

 


Ps 81, 1-4

 



Commentaires

Réflexion 

Le Livre des Psaumes est un mélange de prières, de louanges, de lamentations et de préceptes que Dieu nous adresse. Dans le Psaume 82, Dieu appelle à une justice faisant respecter les droits humains fondamentaux qui devraient être accordés à chacun de nous : liberté, sécurité, dignité, santé, égalité et amour. Le psaume appelle également à renverser les systèmes engendrant disparité et oppression, et à réparer tout ce qui est injuste, corrompu ou contribue à l’exploitation de l’être humain. Telle est la justice qu’en tant que chrétiens, nous sommes appelés à promouvoir. Membres de la communauté chrétienne, nous joignons notre volonté et nos actions à celles de Dieu qui œuvre pour le salut de la création. Le péché est toujours à la racine de la division, y compris celle entre chrétiens, et la rédemption rétablit toujours la communion. Dieu nous appelle à incarner notre foi chrétienne en agissant à partir de la vérité qui dit que chaque personne est précieuse, que les personnes sont plus importantes que les choses, et que l’évaluation de toute structure institutionnelle de la société doit se fonder sur la menace ou l’amélioration qu’elle constitue pour la vie et la dignité de chaque personne. Tout être humain a le droit et la responsabilité de participer à la société, en recherchant ensemble le bien commun et le bien-être de tous, en particulier des plus humbles et des plus démunis

Dans Jesus and the Desinherited, le Révérend Dr Howard Thurman, qui était le conseiller spirituel du Révérend Dr Martin Luther King Jr., déclare : « Nous devons proclamer la vérité que toute vie est une et que nous sommes tous liés les uns aux autres. Par conséquent, il est de notre devoir d’œuvrer en faveur d’une société dans laquelle le dernier d’entre nous peut trouver refuge et réconfort. Vous devez déposer votre vie sur l’autel du changement social afin que, où que vous soyez, le Royaume de Dieu soit à portée de main ».

 

Unité des chrétiens 

Jésus raconte la parabole de la veuve et du juge sans justice afin d’enseigner au peuple « la nécessité pour eux de prier constamment et de ne pas se décourager » (Lc 18, 1). Jésus a vaincu de manière décisive l’injustice, le péché et la division, et notre tâche, en tant que chrétiens, est d’accueillir cette victoire d’abord dans nos cœurs à travers la prière et ensuite dans nos vies par l’action. Puissions-nous ne jamais perdre courage et continuer à demander à Dieu dans la prière le don de l’unité et manifester cette unité dans nos vies.

Défi 

En tant que peuple de Dieu, comment nos Églises sont-elles appelées à s’engager en faveur d’une justice qui nous unisse dans nos actions pour aimer et servir l’ensemble de la famille de Dieu ?

Prière 


Seigneur Dieu, toi qui es Créateur et Sauveur de toutes choses, apprends-nous à regarder en nous pour nous enraciner dans ton Esprit d’amour, afin que nous puissions nous ouvrir aux autres avec sagesse et courage en choisissant toujours la voie de l’amour et de la justice. 
Nous t’en prions au nom de ton Fils, Jésus Christ, dans l’unité du Saint-Esprit. Amen

Posez-nous votre question

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2023 - Tous droits réservés