En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Saints anges gardiens

Publié le Vendredi 2 octobre 2009


  

Marc Chagall (1887-1985),  Moïse , lithographie, San Francisco

 

"Depuis ma première jeunesse, j'ai été captivé par la Bible. Il m'a toujours semblé et il me semble encore que c'est la plus grande source de poésie de tous les temps. Depuis lors, j'ai cherché ce reflet dans la vie et dans les Arts (...) Au fur et à mesure de mes forces, au cours de ma vie, bien que parfois j'aie l'impression que le monde est pour moi un grand désert dans lequel mon âme rode comme un flambeau, j'ai fait ces tableaux à l'unisson de ce rêve lointain. J'ai voulu les laisser dans cette maison pour que les hommes essaient d'y trouver une certaine paix, une certaine religiosité, une spiritualité, un sens de la vie (...) Et tous, quelle que soit leur religion, pourront y venir et parler de ce rêve, loin des méchancetés et de l'excitation (...) ; dans l'Art comme dans la vie, tout est possible si, à la base, il y a l'Amour."

Chagall nous introduit ainsi à son grand œuvre du Message biblique.

 

Cette lithographie de Chagall évoque Moïse et son peuple au désert.

Le peuple a quitté l’Egypte symbolisée par la pyramide. Derrière cette pyramide des ailes évoquent l’ange du Seigneur qui guidera le peuple durant sa pérégrination. Il y a également un ange en haut à droite, les yeux fixés sur le peuple, il ne le quitte pas.

Moïse est le chef du peuple, il est représenté en grand, les yeux exorbités, étonnés de la mission que Dieu lui a donnée. Une attitude à la fois prophétique symbolisée par les rayons sur sa tête, et à la fois humble et priant manifestée par la position de ses mains.

Dieu protège son peuple qui dans le haut de la page voyage sac sur le dos, et dans le bas ramasse la manne. Dieu protège et donne le nécessaire.



Le texte biblique

 « Je vais envoyer un ange devant toi pour te garder en chemin et te faire parvenir au lieu que je t'ai préparé.

Respecte sa présence, écoute sa voix. Ne lui résiste pas : il ne te pardonnerait pas ta révolte, car mon Nom est en lui.
Mais si tu lui obéis parfaitement, si tu fais tout ce que je dirai, je serai l'ennemi de tes ennemis, je poursuivrai tes persécuteurs. Mon ange marchera devant toi

Ex 23, 20-23



Commentaires

 La 1ère partie du livre de l’Exode  montre d'abord les dangers que Pharaon fait courir au peuple d'Israël en Egypte, puis dévoile  la mission que Dieu confie à Moise : faire sortir le peuple d'Egypte. Ainsi le peuple, guidé par Moïse, est-il arrivé au Sinaï, la montagne où Dieu se révéle, la montagne de la rencontre.

En effet, dans la seconde partie du livre, Dieu, après avoir donné une Loi ou règle de vie à son peuple, établit le signe et le lieu de sa présence au milieu d'eux, et les met en route, 

 

Notre passage suit l’énonciation des termes de l’Alliance, le code de l’Alliance introduit par les Dix paroles, le Décalogue. Les préceptes relatifs à la vie en société sont encadrés par deux groupes de préceptes cultuels, et à la fin s’ajoutent des promesses de bonheur pour ceux qui seront fidèles à ces lois, en particulier à l’adoration exclusive de YHWH. Toute la vie est placée sous le signe de l’Alliance, c’est-à-dire de la présence de Dieu auprès de son peuple

 

Et Dieu continue à accompagner son peuple. Il promet la présence d’ « un ange pour le garder en chemin », il promet de le conduire « au lieu qu’il a préparé ».

La  promesse de bonheur est conditionnelle et liée à l’engagement du peuple dans un strict monothéisme. L’ange est une figure classique dans l’Ancien testament. Originairement on attribuait indistinctement aux anges des tâches bonnes ou mauvaises. Ici Dieu, envoie son ange pour veiller sur Israël, comme un intermédiaire bienveillant,.

 

Ce messager, il faut l’écouter, ce n’est pas le Seigneur, mais il possède toute l’autorité du Seigneur : « mon nom est en lui ».

Ce messager, qui ne supportera pas les transgressions du peuple, pourra poursuivre les ennemis, il sera l’ennemi des ennemis du peule d’Israël, Amorites, Hittites, Perizzites, Cananéens , Hivvites et Jébuites, Dieu les fera disparaître. L’ange marchera devant le peuple qui sous la protection de Dieu pourra atteindre la terre promise.

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Jérémie appelle à la conversion
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié il y a 14 jours
L’arrogance
L’arrogance
Publié le Mercredi 15 juillet 2020
La bénédiction du dépouillement
La bénédiction du dépouillement
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés