En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Sixième station

Publié le Mercredi 10 mars 2010


 

Fra Angelico, 1395-1455, la Crucifixion (det), couvent san Marco , couvent san Marco, salle capitulaire, Florence



Le texte biblique

 

Devant Lui, celui-là végétait comme un rejeton, comme une racine sortant d'une terre aride ; il n'avait ni aspect, ni prestance tels que nous le remarquions, ni apparence telle que nous le recherchions. Il était méprisé, laissé de côté par les hommes, homme de douleurs, familier de la souffrance, tel celui devant qui l'on cache son visage ; oui, méprisé, nous ne l'estimions nullement.

Is 53, 2-3



Commentaires

 

«Qu'il est beau, qu'il est glorieux de recevoir la blessure de l'amour ! L'un reçoit la blessure de l'amour charnel, l'autre est blessé par quelque autre passion charnelle. Pour toi, mets à nu tes membres et présente-toi aux traits merveilleux : Dieu est l'Archer. [..]

Écoute bien ce que te dit cette flèche, et comment Dieu l'a choisie. Combien est heureux le sort de ceux qui sont blessés par cette flèche. Ils furent blessés par elle ceux qui se disaient l'un à l'autre « Notre cœur n'était-il pas brûlant au-dedans de nous, quand il nous parlait en chemin et nous expliquait les Écritures ? »

Origène (+vers 254) Deuxième homélie sur le Cantique des Cantiques

Partagez cette page :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés