En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Naissance de Jean Baptiste

Publié le Mercredi 23 juin 2010


Dirk Bouts (1415-1475), Ecce Agnus Dei, 1462-64, Alte Pinakothek, Munich

Dirk Bouts est un peintre néerlandais actif à l'époque des primitifs flamands, il a réalisé de nombreuses compositions religieuses.
Il est connu pour sa maîtrise de la perspective qui est visible dans les décors précis dans lesquels les personnages s'intègrent de façon parfaitement cohérente.
Ses personnages en général statiques sont exagérément maigres et élancés, pleins de grâce, insérés dans des paysages d'une délicate beauté, il y a peu d'action mais une profonde poésie et un silencieux recueillement s'en dégagent.

Ici sont présentés de chaque côté du Jourdain qui les sépare, Jésus et Jean Baptiste accompagné du donateur.
Jean Baptiste annonce à ses disciples, symbolisé par le donateur qu'il protège de la main, la venue de Jésus, en le montrant du doigt. Il n'est que le précurseur, Jésus est de l'autre côté du fleuve. Jean-Baptiste n'est pas le Messie, il l'annonce , il prêche dans le désert. Il est un peu retrait, comme s’il s’éloignait lentement.
Jésus dans sa grande tunique bleue dont la couleur est harmonieusement liée au paysage, avance vers nous, avec douceur il vient annoncer la Bonne Nouvelle. Son calme et son assurance invitent à la prière, lui-même ayant les mains jointes.

Les contours incisifs de ses personnages montrent l'expression de sentiments intériorisés et de recueillement. L'espace que l'artiste dégage ostensiblement autour des silhouettes, en les isolant, accentue cette impression de méditation silencieuse.

Le paysage n'est naturellement pas fidèle à la réalité, mais crée un espace et une atmosphère lumineuse correspondant au message que Jean Baptiste et Jésus veulent annoncer, le fleuve donnant une profondeur qui ouvre sur le ciel lointain.   



Le texte biblique

Après l'avoir rejeté, Dieu a suscité David pour le faire roi, et il lui a rendu ce témoignage :J'ai trouvé David, fils de Jessé,c'est un homme selon mon coeur ;il accomplira toutes mes volontés.

 Et, comme il l'avait promis, Dieu a fait sortir de sa descendance un sauveur pour Israël : c'est Jésus,

dont Jean Baptiste a préparé la venue en proclamant avant lui un baptême de conversion pour tout le peuple d'Israël.

Au moment d'achever sa route, Jean disait : 'Celui auquel vous pensez, ce n'est pas moi. Mais le voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de lui défaire ses sandales.'

Fils de la race d'Abraham, et vous qui adorez notre Dieu, frères, c'est à nous tous que ce message de salut a été envoyé.

 

Actes 13,22-26



Commentaires

 

Les nombreux discours des actes martèlent que le Dieu de Jésus, n'est autre que le Dieu des pères, le dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Jésus le Sauveur, est descendant de David, conformément à la promesse de Dieu. Les versets précédant notre passage reprennent les lignes majeures de l'histoire d'Israël permettant de situer David, le premier des rois, venant après les juges, la conquête, le désert, la sortie d'Égypte. Et on en arrive à Jean Baptiste, précurseur immédiat. L'important est que Jésus le Messie est descendant de David.

Ainsi Dieu a suscité Jésus comme Sauveur au terme de l'histoire de son peuple. La suite soulignera l'accomplissement des Ecritures.

Luc accorde beaucoup d'importance aux craignants Dieu qui sont des païens vivant dans l'orbite de la synagogue dont ils partagent le culte et la connaissance de l'Écriture. La foule qui écoute n'est pas exclusivement juive, Luc insiste sur la mixité de auditoire. On a parlé d'une assemblée de sympathisants plutôt que d'un groupe distinct.

Paul va longuement développer l'annonce de la mort et la résurrection de Jésus.

Accomplissant sa promesse Dieu a donné à Israël un sauveur qui sera Jésus.

Puis l'auteur évoque le ministère de Jean Baptiste qui se retire quand certains se demandaient s'il n'était pas le Messie (des juifs d'Antioche de Pïsidie avaient rencontré des disciples qui tenaient Jean Baptiste pour le Messie).

Mais Jean insiste sur sa position de précurseur., Il annonce Jésus le Sauveur dont il n'est pas digne de défaire les sandales.

Le message s'adresse à tous. Luc a souvent élargi la sainteté d'Israël aux dimensions du monde et cela conduira à une continuité théologique entre Israël et l'Eglise, qui met notamment en perspective les prédications de Pierre et de Paul vers les Juifs et vers le Gentils.

Partagez cette page :

Méditations récentes

Jérémie appelle à la conversion
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié il y a 13 jours
L’arrogance
L’arrogance
Publié le Mercredi 15 juillet 2020
La bénédiction du dépouillement
La bénédiction du dépouillement
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés