En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Fête du Saint Sacrement

Publié le Dimanche 10 juin 2007


Mosaïque byzantine, le sacrifice de Melchisédech.

Melchisédech, roi de Salem, ( « roi de paix » Hb 7,2) n’aucun signe distinctif de roi, et a une attitude humble, portée en avant pour l’offrande. Il reçoit Abraham et son armée, soldats en armure et chevaux à fière allure. . Il offre un sacrifice, du vin dans un jarre et des pains dans une corbeille. et prie le Seigneur qui est dans les cieux et qui le bénit de la main tendue vers lui. La représentation est divisée en trois zones : le lieu de la terre en vert, le lieu du sacrifice saint en or, et le lieu divin, le ciel. La corbeille de pains juste au centre de la partie dorée, l’or a une signification d’ordre sacré, divin.



Le texte biblique

Depuis la réforme liturgique du concile Vatican II, la Fête Dieu est appelée "Fête du Saint sacrement du corps et du sang du Christ". La Fête du Corps et du Sang du Christ commémore l'institution du sacrement de l'Eucharistie. Elle est un appel à approfondir le sens de l'Eucharistie et sa place dans notre vie.
Le texte de la Genèse évoque la rencontre entre Abraham et Melchisédech, le roi de Salem (le psaume 76, 3 identifie Salem à Jérusalem, mais on peut aussi comprendre « roi de la Paix »). Cette rencontre se situe au moment où Abraham fait route vers son camp après avoir vaincu les quatre rois coalisés contre la Pentapole de la Mer Morte, auxquels il a arraché Lot son neveu.
Melchisédech apporte du pain et du vin, bénit le patriarche au nom de Dieu qui lui a donné la victoire sur ses ennemis. Et Abraham lui donnera la dîme sur le butin qu’il ramène.
Le pain et ce vin apparaissent insolites là où le contexte historique appellerait plutôt quelque gros ou menu bétail, des victimes destinées à l’autel. Mais ils évoquent la vie quotidienne d’un monde sans violence, où règne la paix.
Melchisédech était prêtre du Dieu Très-Haut. Il n’avait pas reçu comme Abraham une parole de Dieu, il était « autodidacte de la connaissance de Dieu » (Philon) ; cependant, à sa manière, il connaissait celui qui avait appelé Abraham et il a aussi reconnu Abraham. Ceux que Dieu appelle ne sont jamais isolés : ils rencontrent tôt ou tard d’autres amis de Dieu.
En Israël, les rois n’étaient pas prêtres. Le Psaume 110 et l’Epître aux Hébreux (5.6 et chapitre 7) voient en Melchisédech une image du Christ, le seul prêtre véritable. Ici, d’une certaine façon, Abraham, qui figure la royauté, lui qui obtiendra pour toutes les nations la bénédiction promise par Dieu, rend hommage à Melchisédech le prêtre.
L’auteur de l’Epître aux Hébreux a remarqué que les éléments de la Cène sont présents : pain, vin, paix et bénédiction. L'offrande de Melchisédech, roi-prêtre, figure et annonce de l'Eucharistie. Le pain et le vin que Jésus donne à ses disciples manifestent l’offrande de sa propre vie pour que les hommes soient réunis en un seul corps, et vivent de la vie de Dieu.
Cette fête du Corps et du Sang du Christ qu'on appelait il y a 40 ans la Fête-Dieu est un autre moment que le Jeudi Saint dans l'année liturgique pour dire l'amour que nous avons pour le Christ, la reconnaissance (c’est le sens du mot « eucharistie ») qui monte en nous vers Dieu le Père pour nous avoir donné Jésus son fils et l'Esprit Saint qui nous donne de le rec



Commentaires

Comme Abraham revenait d'une expédition victorieuse contre quatre rois, Melchisédech, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin ; il était prêtre du Dieu très-haut. Il prononça cette bénédiction : « Béni soit Abraham par le Dieu très-haut, qui a fait le ciel et la terre ; et béni soit le Dieu très-haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains ». Et Abraham lui fit hommage du dixième de tout ce qu'il avait pris.

Genèse (14,18-20)

Partagez cette page :

Méditations récentes

Manger la parole
Manger la parole
Publié mardi
La Transfiguration
La Transfiguration
Publié il y a 8 jours
Jérémie appelle à la conversion
Jérémie appelle à la conversion
Publié le Lundi 27 juillet 2020
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié le Mardi 21 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés