En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

pêntecote

Publié le Vendredi 10 juin 2011


 

Icône de la pentecôte monastère de Stavronikita , Mont Athos, 17e  


Cette icône de la Pentecôte dépasse l'illustration d'un texte biblique :

 

Une assemblée d' hommes, sont assis en demi cercle sur un banc à haut dossier, comme dans les cercles philosophiques de l'Antiquité, à l'intérieur d'une maison. Leur attitude est calme, leur posture hiératique, l’atmosphère semble cordiale.

 

Les douze apôtres, ceux qui sont envoyés en mission sont ainsi représentés : En haut Pierre et Paul (qui pourtant historiquement ne pouvait pas être là !), puis les quatre évangélistes tenant le Livre Saint , Matthieu et Luc (à gauche de l’image), Jean et Marc (à droite), puis Simon, Barthélémy et Philippe (ou Jude) (à gauche), André, Jacques et Thomas (à droite)

 

Au centre, un espace entre deux personnages est laissé vide : c'est la place du Christ, il est présent même s'il n'est pas visible. Il est au centre, il est le chef de l'assemblée, la tête de l'Église et c'est son enseignement que l'Église a pour mission de répandre, avec l'aide de l'Esprit Saint. « Le Paraclet, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous fera ressouvenir de tout ce que je vous ai dit. » (Jean 14, 26)

 

L'Esprit Saint qui est donné, pour toujours, va permettre aux apôtres d’accomplir la mission qui leur a été confiée, confiée à eux qui n’étaient ni érudits ni philosophes, mais des hommes simples, des pécheurs


 

Au-dessus de la maison, le ciel, doré, domaine du divin, d’où sortent des rayons qui se terminent par des flammes - des « langues » de feu - qui descendent et se posent sur chaque personnage. Ainsi est évoqué le baptême des apôtres, donc de l'Église, par le feu de l'Esprit Saint. Les apôtres sont unis dans l'Esprit Saint, mais chacun reçoit personnellement le feu de l'Esprit : les langues se partagèrent.

 

Au bas de l’image, une cavité sombre, d’où se détache un personnage couronné, à barbe blanche, il porte à bout de bras un linge où sont déposés douze rouleaux. Il symbolise le monde temporel.

Dans un geste d’action de grâce, il tient dans un linge les douze rouleaux de la prédication apostolique. Il faut que tous les peuples apprennent la Bonne Nouvelle : que le don de l’Esprit est pour tous

 



Le texte biblique

Ce même soir, le premier jour de la semaine, les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient, car ils avaient peur des Juifs. Jésus vint, et il était là au milieu d'eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »



 

Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m'a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »

 

Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.

Ayant ainsi parlé, il répandit sur eux son souffle et il leur dit : « Recevez l'Esprit Saint.



Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus. »



Commentaires

 

La paix soit avec vous ! De même que le Père m'a envoyé, moi aussi, je vous envoie



 

 il répandit sur eux son souffle et il leur dit : « Recevez l'Esprit Saint.

 

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Manger la parole
Manger la parole
Publié mardi
La Transfiguration
La Transfiguration
Publié il y a 8 jours
Jérémie appelle à la conversion
Jérémie appelle à la conversion
Publié le Lundi 27 juillet 2020
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié le Mardi 21 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés