En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Présentation du Seigneur

Publié le Jeudi 2 février 2012


La Présentation au Temple, Clôture Nord du Chœur de la cathédrale. XIVème siècle. © NDP

 

Cette clôture du chœur de la cathédrale de notre Dame de Paris, a été placée tant pour l'édification des fidèles que pour assurer la tranquillité des chanoines du chapitre.

Malgré des transformations au cours de l'histoire, ces œuvres sont de superbes témoins du l'art gothique du Moyen Age (13 et 14e s), représentant une série de scènes de l 'évangile.

Les scènes sont polychromes, les couleurs ayant été restaurées au 19e par Viollet le Duc.

 

Cette clôture nord présente 14 scènes de la naissance et de la vie de Jésus avant la Passion. Ces scènes s'enchainent sans rupture entre elles et constituent donc un tout.

 

Cette représentation de la présentation au temple, montre la Vierge Marie présentant son enfant au temple où était venu, poussé par l'Esprit, le vieillard Syméon. Ce dernier accueille l'enfant et le reconnaît comme le messager annoncé, qui apportera le « salut, que le Seigneur a préparé à la face de tous les peuples, il est la lumière pour éclairer les nations païennes, et la gloire d'Israel le peuple du Seigneur » (Lc 2,23-40).

 

Marie est mise en avant, c'est elle qui présente l'enfant, Joseph est derrière elle apportant un panier contenant des oiseaux.

Jésus, est présenté non comme un bébé, mais déjà enfant, placé sur un piédestal, décoré d'une belle étoffe multicolore. C 'est un autel, préfiguration du sacrifice pur. Ce n'est pas un enfant ordinaire. Syméon, vieillard simplement vêtu et l'accueille avec respect les mains recouvertes d'un tissu.

 



Le texte biblique

 Voici que j'envoie mon Messager pour qu'il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l'Alliance que vous désirez, le voici qui vient, dit le Seigneur de l'univers.

Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu'il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs.

Il s'installera pour fondre et purifier. Il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l'or et l'argent : ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l'offrande en toute justice.

Alors, l'offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d'autrefois.

 

Malachie 3, 1-4



Commentaires

Le discours du Seigneur à son peuple commence en fait quelques versets avant :

Vous fatiguez le Seigneur avec vos discours. Vous dites : «  En quoi le fatiguons-nous ? «  -En disant : «  Quiconque fait le mal est bon aux yeux du Seigneur, en ces gens-là il prend plaisir «  ; ou encore : «  Où est le Dieu qui fait justice ? »

Les fidèles désabusés posent des questions sur le jugement dernier. Et le Seigneur répondra en annonçant « Je m'approcherai de vous pour le jugement. Je serai un prompt accusateur contre les magiciens et les adultères, contre les parjures, contre ceux qui exploitent l'ouvrier salarié, la veuve et l'orphelin, qui oppriment l'émigré et ne me craignent pas, dit le Seigneur le tout-puissant ». (3,5)

Nous lisons donc aujourd'hui les quatre versets qui encadrent ces questions / réponses.

Ce texte est encore une suite de questions : quand le Seigneur passera-t-il ? Et la réponse est ferme : le Seigneur ne va pas tarder à agir.

 

Auparavant Malachie avait prononcé un réquisitoire contre les prêtres. Il annonce maintenant que le sacerdoce sera purifié en profondeur pour pouvoir offrir un culte pur. Et cette tâche sera confiée à un nouveau messager. Souvent dans la Bible, par respect pour Dieu, on fait agir Dieu par un intermédiaire.

Donc un messager est annoncé, c'est le messager de l'Alliance, il ne viendra pas pour juger mais pour purifier. L'auteur utilise deux images parlantes : la purification par le feu ou par la lessive.

 

Ensuite viendra le Seigneur qui prendra possession de son Temple. Tout ce qui pourrait empêcher la venue de ce messager sera éliminé par la purification qui touchera d'abord les fils de Lévi ( de la descendance de Jacob, connus pour leur ardeur au service du Seigneur, ministres du service divin et de l'enseignement de la Loi ; la tribu de Lévi a fini par se confondre dans l'histoire d'Israël avec le sacerdoce). Ainsi ces ministres retrouveront leurs fonctions, ce qui permettra à tout le peuple de retrouver le culte authentique d'autrefois. Les offrandes seront à nouveau bien accueillies par le Seigneur, qui se réconciliera ainsi totalement son peuple !

 

Ce texte est à situer dans le contexte de l'époque de Malachie, au 5e siècle avant JC : le peuple est rentré d'exil de Babylone, le Temple est reconstruit (515). Cette période avait été difficile. L'annonce du jugement de Dieu semblait rester à l'état de promesse, rien n'arrivait, le peuple était sceptique. Malachie tend à redonner espoir : le jugement aura vraiment lieu et cela passera par le renouveau du culte et des prêtres.

 

Partagez cette page :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés