En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Par l'Esprit Saint

Publié le Samedi 26 mai 2012


Heures de la croix et heures du saint Esprit, les Belles heures du duc de Berry, Metropolitan Museum, New York, exposition au musée du Louvre de 2012, 14/15e siècle

 

Le texte : « Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche fera retentir ta louange. Mon Dieu vient à mon aide. »

La maison où Marie reçut les apôtres est ici décrite sous l'aspect d'une église.

La Vierge est au centre et les apôtres sont répartis de chaque coté en deux groupes égaux.

Le rouge orangé des briques met les voutes en valeur. Le Saint Esprit descend vers la Vierge depuis la clé de voute;

Les apôtres ont la tête tournée vers le haut dans un savant raccourci.

Les couleurs des tuniques des apôtres se correspondent du rose ocré à l'orangé de celle du jeune saint Jean sur la droite.

La Vierge est représentée en pleine frontalité, les bras croisés sur la poitrine, est plus importante, en signe de prière et d'acceptation.



Le texte biblique

 Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d'auprès du Père, lui, l'Esprit de vérité

qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur.

 

Et vous aussi, vous rendrez témoignage, vous qui êtes avec moi depuis le

commencement.

 

 J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous n'avez pas la

force de les porter.

 

Quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière. En

effet, ce qu'il dira ne viendra pas de lui-même : il redira tout ce qu'il aura entendu ; et

ce qui va venir, il vous le fera connaître.

 

Il me glorifiera, car il reprendra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.

Tout ce qui appartient au Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : Il reprend ce qui

vient de moi pour vous le faire connaître.

 

Jn 15,26-27;16,12-15



Commentaires

A la fin de son discours d'adieu avant sa passion, Jésus annonce un soutien pour les heures difficiles à venir, les persécutions qui ne manqueront pas de venir, que Jésus décrit dans les versets suivants que la liturgie de ce jour ne nous propose pas à la lecture.

Alors les disciples ne seront pas seuls. Le Défenseur sera à leur coté. C'est ainsi que Jésus présente le Saint Esprit. Ce sera un défenseur, un témoin, un guide, un communicateur, un répétiteur, un être qui prévoit ce qui doit venir, un constructeur de réputation.

Les disciples porteront le même témoignage, ainsi c'est par les croyants que l'Esprit pourra porter témoignage.

Déjà Jésus avait donné l'essentiel de sa révélation, l'Esprit quant à lui fera comprendre ce qui s'est passé.

Comme dans l'Ancienne Alliance Dieu « guidait le croyant vers la Vérité » (Ps 25,5). Ce chemin vers la Vérité qui n'est pas seulement une acquisition de savoir, mais c'est une compréhension pratique et existentielle de la Bonne Nouvelle.

Il ne s'agit pas de prédiction de l'avenir, mais d'éclairer la vie future en fonction de Jésus. L'Esprit prolonge donc l'œuvre de Jésus, révéler aux hommes le mystère de Dieu. Jésus n'est pas compréhensible pour les hommes tant que l'Esprit ne leur ouvre pas à l'intelligence profonde de son mystère. Cette vérité de Dieu n'est jamais donnée une fois pour toutes, nous avons besoin de l'Esprit Saint pour accéder à la Vérité toute entière, toujours nouvelle, toujours à découvrir. 

Partagez cette page :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés