En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

5ème jour : Marcher en amis de Jésus

Publié le Mercredi 23 janvier 2013


Le Tintoret, 1518-1594, le lavement des pieds, 1547, musée duPrado, Madrid




Notre réflexion d’aujourd’hui porte sur les images bibliques de l’amitié et de l’amour humains, en ce qu’ils sont des modèles de l’amour de Dieu pour tout être humain. Si nous nous considérons comme les amis bien-aimés de Dieu, cela comporte des conséquences pour les relations au

sein de la communauté de Jésus. Il ne peut y avoir de barrières d’exclusion dans l’Église, puisque c’est une communauté où tous sont également les amis bien aimés de Jésus.

 



Le texte biblique

Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.
Nul n'a d'amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ceux qu'il aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande.
Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur reste dans l'ignorance de ce que fait son maître ; je vous appelle amis, parce que tout ce que j'ai entendu auprès de mon Père, je vous l'ai fait connaître.
Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, c'est moi qui vous ai choisis et institués pour que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure : si bien que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l'accordera.
Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres.

 

Jean 15, 12-17



Commentaires

Marcher humblement avec Dieu ne veut pas dire marcher seul. Cela signifie marcher avec ceux qui sont des signes vivants de la présence de Dieu parmi nous, ceux qui sont nos amis.
« Je vous appelle amis » dit Jésus dans l’Évangile de Jean. Dans la liberté que nous offre l’amour, nous pouvons choisir nos amis et être choisis à notre tour comme ami.
« Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis » dit Jésus à chacun d’entre nous. L’amitié de Jésus pour chacun de nous transfigure et transcende nos relations avec notre famille et la société. Elle nous parle de l’amour profond et inépuisable de Dieu pour nous tous.

Partagez cette page :

Méditations récentes

Jérémie appelle à la conversion
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié il y a 13 jours
L’arrogance
L’arrogance
Publié le Mercredi 15 juillet 2020
La bénédiction du dépouillement
La bénédiction du dépouillement
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés