En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

La purification du temple

Publié le Vendredi 22 novembre 2013


Le Greco, Domenikos Theotokopoulos, (1541-1614), le Christ chassant les vendeurs du temple, vers 1600, National Gallery, Londres

Le Greco peignit au moins quatre fois ce sujet tout au long de sa carrière à Venise et en Espagne, tant le thème le fascinait sur les plans moral et spirituel.
Le sujet est un avertissement contre l'hypocrisie et la simonie (achat et vente des charges ecclésiastiques), et une incitation à rechercher la pureté spirituelle. Cela correspondait aux préoccupations de la Contre Réforme catholique dans la deuxième moitié du 16e siècle.

Le Greco s'est inspiré pour la composition de dessins de Michel Ange.
La scène est présentée dans un cadre architectural qui sert d'arrière plan au sujet traité. Au premier plan une simple table renversée donne la profondeur du tableau. Ainsi toute la place est donnée au drame humain qui se joue. Les personnages occupent tout l'espace, les gestes sont éloquents, les expressions sont théatrales, excessives, les couleurs stridentes.

Les personnages sont bien séparés, les vendeurs à gauche et les apôtres qui commentent la scène à droite. La cassette avec l'argent est aussi à gauche, ramassée par le changeur de monnaie. Le vieil homme assis devant à droite doit être saint Pierre habillé de bleu et de jaune, couleurs qui lui sont souvent attribuées.

Les reliefs représentés sur les murs correspondent à la scène, puisqu’il s’agit de l’expulsion d'Adam et Eve du paradis pour signifier la chute de l'humanité, tandis qu’à droite on voit le sacrifice d'Isaac préfigurant le salut de l'humanité par Jésus sur la Croix.

Ainsi les vendeurs représentent l'humanité pécheresse et les apôtres l'humanité sauvée.

Jésus au centre, imposant dans sa posture, son regard et sa robe rose, déploie un large geste, fouet en main, pour chasser les vendeurs.



Le texte biblique

Jésus entra dans le Temple, et se mit à expulser les marchands. Il leur déclarait :

«  L'Écriture dit : Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. »

 Il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les chefs des prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir,

 mais ils ne trouvaient pas le moyen d'y arriver ; en effet, le peuple tout entier était suspendu à ses lèvres.

Luc 19 45 48



Commentaires

Ce passage fait partie de l'entrée de Jésus à Jérusalem, il pénètre dans le Temple, accomplissant ainsi la prophétie de Malachie « soudain arrivera dans son Temple le Seigneur que vous cherchez afin de purifier le sacerdoce et le peuple. » (Ml 3,1b). De la sorte le culte sera à nouveau agréable à Dieu.
Jésus ne vient pas pour voir ce qui se passe mais mais pour purifier le Temple de tout acte mercantile, dans un acte prophétique. Ainsi il pourra y enseigner. Celui qui vient au nom du Seigneur prend possession de la maison de son Père où il n'avait pénétré qu'une seule fois, à l'âge de 12 ans.

 

Jésus s'en prend aux vendeurs de l'esplanade, qui proposent des animaux destinés aux sacrifices.

Le commerce de l'esplanade, particulièrement fructueux, est aux mains de la famille du Grand Prêtre.

Jésus donne l'explication de son geste en citant l'Ecriture (Is 56,7 et Jr 7,11) : il met en cause les autorités religieuses qui ont perverti le lieu de culte et oublient qu'on ne peut servir à la fois Dieu et l'argent. .

 

Jésus va donner la nourriture au peuple de Dieu en enseignant chaque jour dans le Temple, annonçant la Bonne Nouvelle et la voie de Dieu sans réaliser aucun miracle.

 

Si Jésus sort du Temple, ce sera pour passer la nuit au Mont des Oliviers, sans quitter Jérusalem.

Le projet assassin des chefs des prêtres, des scribes et des notables est clairement explicité, et ils sont distingués du reste du peuple, des foules, qui sont, elles, suspendues aux lèvres de Jésus. 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Jérémie appelle à la conversion
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié il y a 14 jours
L’arrogance
L’arrogance
Publié le Mercredi 15 juillet 2020
La bénédiction du dépouillement
La bénédiction du dépouillement
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés