En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Ensemble… nous cherchons à être tous d’accord

Publié le Jeudi 23 janvier 2014


Marc Chagall, (1887-1985) la prophétesse Déborah, 1956, musée biblique Chagall, Nice

Points de réflexion

La désunion décrite en 1 Corinthiens 1,12-13 manifeste une déformation de l’Évangile qui sape l’intégrité du message du Christ. Reconnaître le conflit et la division, comme l’ont fait les gens de Chloé, est le premier pas vers l’instauration de l’unité.

Des femmes, comme Déborah et Chloé, ont fait entendre une voix prophétique dans le peuple de Dieu en des temps de conflit et de division, et nous placent ainsi face à la nécessité de nous réconcilier. Des voix prophétiques de ce genre peuvent permettre aux gens de se rassembler dans une unité renouvelée pour agir.

Comme l’écrivait le psalmiste, (Ps 34,1-14) c’est en nous efforçant d’être unis dans un même esprit et une même pensée que nous sommes appelés à rechercher le Seigneur et sa paix.



Le texte biblique

Si tu marches avec moi, je marcherai :

Ehoud mort, les fils d'Israël recommencèrent à faire ce qui est mal aux yeux du Seigneur.

Le Seigneur les vendit à Yavîn, roi de Canaan, qui régnait à Haçor. Le chef de son armée était Sisera, mais celui-ci habitait à Harosheth-Goïm.

Les fils d'Israël crièrent vers le Seigneur, car Sisera avait neuf cents chars de fer et il avait opprimé durement les fils d'Israël pendant vingt ans.

Or Déborah, une prophétesse, femme de Lappidoth, jugeait Israël en ce temps-là.

Elle siégeait sous le Palmier de Déborah, entre Rama et Béthel, dans la montagne d'Éphraïm, et les fils d'Israël montaient vers elle pour des questions d'arbitrage.

Elle fit appeler Baraq, fils d'Avinoâm, de Qèdesh de Nephtali et elle lui dit : « Le Seigneur, Dieu d'Israël, a vraiment donné un ordre. Va, rassemble au mont Tabor et prends avec toi dix mille hommes parmi les fils de Nephtali et les fils de Zabulon.

J'attirerai vers toi au torrent du Qishôn Sisera, chef de l'armée de Yavîn, ainsi que ses chars et ses troupes, et je le livrerai entre tes mains. »

Baraq lui dit : « Si tu marches avec moi, je marcherai, mais si tu ne marches pas avec moi, je ne marcherai pas. »

Elle dit : « Je marcherai donc avec toi ; toutefois sur le chemin où tu marches, la gloire ne sera pas pour toi, car c'est à une femme que le Seigneur vendra Sisera. » Déborah se leva et elle alla vers Baraq à Qèdesh.

Jg 4,1-9



Commentaires

Prière

Dieu d’amour, tu nous accordes des témoins prophétiques en des temps de conflits et de divisions.

Lorsque nous te cherchons, Seigneur, envoie-nous ton Esprit Saint pour faire de nous des artisans de réconciliation, unis dans un même esprit et une même pensée.

Nous te le demandons par Jésus Christ notre Seigneur, Amen.

Partagez cette page :

Méditations récentes

Jérémie appelle à la conversion
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié il y a 14 jours
L’arrogance
L’arrogance
Publié le Mercredi 15 juillet 2020
La bénédiction du dépouillement
La bénédiction du dépouillement
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés