En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Avent (4) ; Jésus Adolescent affirme s'occuper des affaires de son père

Publié le Dimanche 21 décembre 2014


Simone Martini, 1280-1344, Jésus retrouvé au temple par ses parents, 1342, Wakler art gallery, Liverpool


 

Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube :
mon âme a soif de toi ; après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau.

Je t'ai contemplé au sanctuaire, j'ai vu ta force et ta gloire.

Ton amour vaut mieux que la vie : tu seras la louange de mes lèvres !

 Toute ma vie je vais te bénir, lever les mains en invoquant ton nom.

 Comme par un festin je serai rassasié ; la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.

 Dans la nuit, je me souviens de toi et je reste des heures à te parler.

 Oui, tu es venu à mon secours : je crie de joie à l'ombre de tes ailes.

 Mon âme s'attache à toi, ta main droite me soutient.

 Ps 62



Le texte biblique

 Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque.
 Quand il eut douze ans, ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.
 À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents.
 Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
 Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, en continuant à le chercher.
 C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions,
 et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.
 En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! »
 Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? »
 Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.

Lc 2, 41-50



Commentaires


Comme il était le Fils de Dieu, on le trouve au milieu des docteurs, leur inspirant la sagesse et les instruisant; mais parce qu’il était enfant on le trouve au milieu d’eux, ne leur faisant point de leçons expresses, mais se contentant de les interroger : « Ils le trouvèrent assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. » Il agit ainsi pour donner l’exemple de la soumission et de la déférence qui convient aux enfants, et leur apprendre la conduite qu’ils doivent tenir, fussent-ils doués d’une sagesse et d’une science [supérieures à leur âge]. Ils doivent écouter leurs maîtres plutôt que de chercher à les instruire et à se produire par un sentiment de vaine ostentation. Jésus interroge les docteurs, non pas sans doute pour s’instruire, mais bien plutôt pour les enseigner en les interrogeant, car c’est de la même source d’intelligence et de doctrine que viennent ses questions et ses réponses pleines de sagesse : « Et tous ceux qui l’entendaient, admiraient la sagesse de ses réponses, ».

 

Origène, hom 17 et 19

Partagez cette page :

Méditations récentes

Parole de feu
Parole de feu
Publié il y a 6 jours
Notre Dame des douleurs
Notre Dame des douleurs
Publié il y a 14 jours
La nativité de la Vierge
La nativité de la Vierge
Publié le Mardi 8 septembre 2020
Paul et Apollos, missionnés à Corinthe
Paul et Apollos, missionnés à Corinthe
Publié le Mercredi 2 septembre 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés