En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Semaine de l'unite des chrétiens (3)

Publié le Mardi 20 janvier 2015


Rencontre avec la samaritaine, manuscrit « copte 13 », dit Damiette, 1179, bibliothèque Mazarin, BNF

 

 

Le puits est représenté au centre, c'est le lieu de rencontre, et de part et d'autre se répartissent deux groupes de personnages

La samaritaine au centre,le montre de la main en parlant à ses amis.

Elle explique sa rencontre avec Jésus et comment elle l'a reconnu comme « prophète », «  ne serait-il pas le Messie  ?  »

 

Les samaritains sont représentés par trois hommes d'âge mûr, en mouvement montrant de la main non la femme mais le puits et l'eau.

 

Sur la gauche Jésus est tourné vers les disciples qui le suivent . Il porte une auréole cruciforme. Il est encore assis mais il s'est retourné vers ses disciples. Il tend la main vers eux.

Les disciples l'ont reconnu comme Seigneur. Et se courbent vers lui en signe de respect.

L'un des disciples est auréolé, il doit s'agir de Pierre, toujours représenté à la tête du groupe.

 



Le texte biblique

 Jésus lui dit : « Va, appelle ton mari, et reviens. »

La femme répliqua : « Je n’ai pas de mari. » Jésus reprit : « Tu as raison de dire que tu n’as pas de mari :

des maris, tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari ; là, tu dis vrai. »

La femme lui dit : « Seigneur, je vois que tu es un prophète !...

 

Jean 4, 16-19

 



Commentaires

Le contenu de la conversation entre Jésus et la Samaritaine passe de l’eau au mari. « Va, appelle ton mari et reviens ici » demande Jésus, et elle de répondre : « Je n’ai pas de mari». Nous ne savons rien des raisons de la situation matrimoniale de cette femme.

 

Gardons-nous des interprétations moralisatrices, Jésus lui-même ne le fait pas ! Son attitude nous invite à nous interroger sur tous nos comportements, en particulier envers les femmes, qui sont des obstacles à l’unité que nous cherchons et pour laquelle nous prions.

 

 

Prière

Seigneur, tu nous scrutes et nous connais, tu vas au-delà des apparences. Apprends-nous à voir chacun comme tu le vois. Nos comportements démentent parfois notre désir de respect et de dialogue.

 

Conduis-nous sur le chemin de la vérité et de l’unité en ton Fils Jésus-Christ.

 

Amen.

Partagez cette page :

Méditations récentes

Jérémie appelle à la conversion
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié il y a 13 jours
L’arrogance
L’arrogance
Publié le Mercredi 15 juillet 2020
La bénédiction du dépouillement
La bénédiction du dépouillement
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés