En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Semaine de l'unite des chrétiens (5)

Publié le Jeudi 22 janvier 2015


Rembrandt (1606-1669) Jésus et la samaritaine, coll part

 

 

Le puits est grand, il occupe la moitié du 1er plan, Rembrandt lui donne toute sa place. Il est au centre de la discussion entre Jésus et la Samaritaine.

 

La femme est au centre, immobile, les bras croisés, elle écoute et médite. Elle se demande ce que peut faire Jésus concrète ?

 

A gauche Jésus est incliné comme s'il la saluait, la main sur la poitrine, il demande, mais aussi il propose humblement

 

A droite au fond, les disciples commentent.

 

 



Le texte biblique

 Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »

 – En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter des provisions.

La Samaritaine lui dit : « Comment ! Toi, un Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » – En effet, les Juifs ne fréquentent pas les Samaritains.

 Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. »

 Elle lui dit : « Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond. D’où as-tu donc cette eau vive ?

 Serais-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, avec ses fils et ses bêtes ? »

 Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ;

 mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »

 La femme lui dit : « Seigneur, donne-moi de cette eau, que je n’aie plus soif, et que je n’aie plus à venir ici pour puiser. »

 

Jean 4, 7-15 



Commentaires


tu n’as pas même un seau et le puits est profond (Jn 4,11)

 

 

Dieu est un mystère qui dépasse toute compréhension. La quête de l’unité chrétienne nous porte à reconnaître qu’aucune confession chrétienne ne possède tous les moyens pour atteindre les eaux les plus profondes du mystère divin.

 

Plus grande sera notre unité, plus nous partagerons nos seaux et plus nos cordes nouées les unes aux autres seront longues, plus nous pénétrerons en profondeur dans le puits du mystère de Dieu.

 

 

Prière

 

Dieu qui es source d’eau vive, fais que nous comprenions que plus nous unirons nos cordes, plus nos seaux plongeront en profondeur dans tes eaux divines !

 

Donne-nous de percevoir que les dons que possède l’autre sont une expression de ton insondable mystère.

 

Nous te le demandons, au nom de ton Fils Jésus Christ.

 

Amen.

Partagez cette page :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés