En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Moise (3) : La tente de la Rencontre

Publié le Mercredi 29 juillet 2015


Marcher avec Moïse à la rencontre de Dieu (3)

La tente de la Rencontre

 

L'arche d'alliance, portail nord de la cathédrale de Chartres, 1220-1225

 

L'arche est représentée par un grand coffre monté sur de puissantes roues. Le coffre est représenté très habilement et précisément avec des pentures de fer forgé et une magnifique serrure.

L'arche est ouverte sur les tables de la Loi reçues par Moïse, le vase ayant contenu de la manne, l'huile de l'onction et le bâton d'Aaron qui avait fleuri.

Une inscription archa cederis, l'arche d'alliance, "par l'arche, tu oeuvreras".

 

La sculpture voisine représente les Philistins s'emparant puis abandonnant le coffre sacré.

Au-dessus du chariot plane la nuée figurée par des lignes ondulées.



Le texte biblique

Moïse exécuta tout ce que le Seigneur lui avait ordonné.

 La demeure de Dieu fut érigée la deuxième année après la sortie d’Égypte, le premier jour du premier mois.

 Moïse érigea ainsi la Demeure : il en posa les bases, les poutres et les traverses, et il dressa les colonnes.

 Au-dessus de la Demeure, il déploya la Tente et la recouvrit comme le Seigneur le lui avait ordonné.

 Il prit le Témoignage et le déposa dans l’arche. Il mit à l’arche ses barres et la recouvrit de la plaque d’or appelée propitiatoire.

 Il introduisit l’arche dans la Demeure, et posa le rideau pour voiler l’arche du Témoignage comme le Seigneur le lui avait ordonné.

 

 La nuée couvrit la tente de la Rencontre, et la gloire du Seigneur remplit la Demeure.

 Moïse ne pouvait pas entrer dans la tente de la Rencontre, car la nuée y demeurait et la gloire du Seigneur remplissait la Demeure.

 À chaque étape, lorsque la nuée s’élevait et quittait la Demeure, les fils d’Israël levaient le camp.

 Si la nuée ne s’élevait pas, ils campaient jusqu’au jour où elle s’élevait.

 Dans la journée, la nuée du Seigneur reposait sur la Demeure, et la nuit, un feu brillait dans la nuée aux yeux de tout Israël. Et il en fut ainsi à toutes leurs étapes.

 

Exode 40,16-21,34-38



Commentaires

Nous arrivons à la fin du livre de l'Exode.

Les derniers versets évoquent la nuée qui symbolise la présence divine et qui couvrait la montagne du Sinaï. La nuée repose désormais sur la Tente de la Rencontre. Dieu habite ainsi au milieu de son peuple, dans la Demeure construite selon les instructions de Dieu. Tout, jusque dans les moindres détails, est préparé et Moïse achève l’œuvre.

A nouveau est soulignée l'initiative souveraine de Dieu qui appelle en retour l'obéissance inconditionnelle de l'homme.

 

Dieu dans son « tabernacle » peut être reconnu, approché et servi. Dieu descend en gloire pour demeurer au milieu de son peuple. Dieu est là en guide divin, conduisant et dirigeant le peuple de Dieu sous la forme de la nuée au dessus de l'arche.

Pourtant, dans le désert, Moïse plaçait la tente de la rencontre à distance du camp, car Dieu ne se laisse pas enfermer....

Partagez cette page :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés