En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Dieu miséricordieux dans l'Ancien Testament (3)

Publié le Mercredi 24 février 2016


Son nom est miséricorde

Dieu aime et pardonne 

Au 8ème siècle le prophète Osée ose la double image stupéfiante d'un Dieu amoureux qui pardonne à sa femme infidèle, et d'un Dieu père qui porte son fils sur les bras

Guyart des Moulins, Osée et Dieu, bible historiale , 15ème siècle , Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Division occidentale

 

 

 

 

 

 

 

La Bible historiale est la première traduction complète en prose et en français de la Bible.

 

Il s’agit d’une Histoire sainte en prose traduite à partir de l'Histoire scolastique de Pierre le Mangeur (Petrus Comestor); le manuscrit originel est perdu.

 

Cette traduction a été réalisée par Guyart des Moulins 1251- avant 1322), un clerc qui connaissait bien le texte. Guyart des Moulins aurait traduit la Bible Historiale entre 1291 et 1295.

 

Nous regardons ici un épisode de l'histoire d'Osée qui argumente pour que Dieu pardonne à son épouse Gomer ses infidélités et Dieu va la transformer.

 

Osée tient délicatement par la main sa femme Gomer , il la mène depuis une région verdoyante, fleurie, vers des rochers arides figurant le désert, au delà duquel Dieu est figuré dans un ciel bleu.

 

La transformation de Gomer est en cours. Osée va la séduire, acte qui est à la fois violence et amour. En effet ce n'est pas volontiers qu'on va au désert, lieu ardu sans saison ni végétation. Et pourtant selon les croyances cananéennes c'est là qu'habitent les dieux, c'est de là qu'ils dispensent à l’humanité  les bienfaits de la nature. Dans l'histoire d’Israël le peuple doit quitter la terre d'abondance où il s'est adonné au culte de Baal, et après le passage dans le désert les dons de Dieu seront abondants.

 

Gomer appellera Osée son « époux », ainsi les relations entre Dieu et son peuple se feront sous le signe du respect, de l'affection intime et non plus de l'asservissement. L’épouse découvre l'engagement libre de l'Alliance. Celle-ci commence par l'initiative gratuite de Dieu, et se concrétise par le don de la terre. L’infidélité passée est oubliée. 






Le texte biblique

 

C’est pourquoi, mon épouse infidèle, je vais la séduire, je vais l’entraîner jusqu’au désert, et je lui parlerai cœur à cœur.

 Et là, je lui rendrai ses vignobles, et je ferai du Val d’Akor (c’est-à-dire « de la Déroute ») la porte de l’Espérance. Là, elle me répondra comme au temps de sa jeunesse, au jour où elle est sortie du pays d’Égypte.

 En ce jour-là – oracle du Seigneur –, voici ce qui arrivera : Tu m’appelleras : « Mon époux » et non plus : « Mon Baal » (c’est-à-dire « mon maître »).

 J’éloignerai de ses lèvres les noms des Baals, on ne prononcera plus leurs noms.

 En ce jour-là je conclurai à leur profit une alliance avec les bêtes sauvages, avec les oiseaux du ciel et les bestioles de la terre ; l’arc, l’épée et la guerre, je les briserai pour en délivrer le pays ; et ses habitants, je les ferai reposer en sécurité.

 Je ferai de toi mon épouse pour toujours, je ferai de toi mon épouse dans la justice et le droit, dans la fidélité et la tendresse ;

 je ferai de toi mon épouse dans la loyauté, et tu connaîtras le Seigneur.

En ce jour-là je répondrai – oracle du Seigneur ; oui, je répondrai aux cieux, eux, ils répondront à l’appel de la terre ;

 la terre répondra au froment, au vin nouveau et à l’huile fraîche, eux, ils répondront à la « Vallée-de-la-fertilité ».

 Je m’en ferai une terre ensemencée, J’aimerai celle qu’on appelait « Pas-Aimée » et à celui qu’on appelait « Pas-mon-Peuple », je dirai : « Tu es mon peuple », et il dira : « Tu es mon Dieu ! »

 

 

Osée 2, 16-25

 

 C’est moi qui lui apprenais à marcher, en le soutenant de mes bras, et il n’a pas compris que je venais à son secours.

 Je le guidais avec humanité, par des liens d’amour ; je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ; je me penchais vers lui pour le faire manger. Mais ils ont refusé de revenir à moi : vais-je les livrer au châtiment ?

 

Vais-je t’abandonner, Éphraïm, et te livrer, Israël ? Vais-je t’abandonner comme Adma, et te rendre comme Seboïm ? Non ! Mon cœur se retourne contre moi ; en même temps, mes entrailles frémissent.

 Je n’agirai pas selon l’ardeur de ma colère, je ne détruirai plus Israël, car moi, je suis Dieu, et non pas homme : au milieu de vous je suis le Dieu saint, et je ne viens pas pour exterminer.

 

Osée 11, 3-4 . 8-9



Commentaires

Découvrons la miséricorde de Dieu

 

Implorons humblement sa miséricorde et sa bonté, prosternons nous , tournons-nous vers sa compassion en abandonnant les préoccupations frivoles, la discorde et la jalousie qui conduisent à la mort.

 

Ayons d'humbles sentiments, mes frères, rejetons tous les sentiments de jactance, d'orgueil, de folie et de colère, et agissons selon l'écriture.

 

En effet l'Esprit Saint a dit :  que le sage ne s'enorgueillisse pas de sa sagesse, ni le riche de sa richesse, mais que celui qui veut s'enorgueillir s'enorgueillisse, dans le Seigneur, de le chercher, et de pratiquer le droit et la justice.

 

Souvenons- nous surtout des paroles de Seigneur Jésus, lors à il nous enseignait la bienveillance et la patience. Car il parlait ainsi : Soyez miséricordieux pour qu'on vous fasse miséricorde ; pardonnez, afin qu'on vous pardonne ; comme vous agissez , ainsi on agira avec vous ; comme vous donnez on vous donnera ; comme vous jugez , c'est ainsi que vous serez jugés ; comme vous exercerez la bonté, ainsi sera-t-elle exercée envers vous;la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous.

[..] Regardons attentivement le Père et créateur du monde entier, attachons-nous à ses bienfaits magnifiques et insurpassables, qu'il nous donne dans la paix.

 

Lettre de saint Clément de Rome aux Corinthiens (pape de 90 à 100 env)

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Le passage de la Pâque
Le passage de la Pâque
Publié vendredi
L’annonce de la Bonne Nouvelle
L’annonce de la Bonne Nouvelle
Publié il y a 12 jours
La tempête
La tempête
Publié le Mardi 2 juillet 2019
Les piliers de l'Eglise
Les piliers de l'Eglise
Publié le Samedi 29 juin 2019
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2019 - Tous droits réservés