En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Les douze apôtres

Publié le Mercredi 6 juillet 2016


Sur le linteau du portail royal de la cathédrale de Chartres sont représentés les 12 apôtres, au-dessous d'une vision de l'Apocalypse suggérant la présence divine, avec le Christ pantocrator, entouré des symboles des quatre évangélistes

Les apôtres, envoyés du Christ sur terre, sont alignés, groupés trois par trois sous des dais soutenus par des colonnes.

Ils sont nimbés , du nimbe des saints, et pieds nus, ce sont des hommes envoyés sur terre pour annoncer l’évangile.

Ils ont suivi Jésus, et le jour ou le Fils de l'Homme siégera sur son trône de gloire, ils siégeront eux aussi sur 12 trônes. Toute l'humanité leur est associée, elle est évoquée par toutes les statues du portail, peuple immense de l'Apocalypse.

On reconnaît saint Pierre avec sa clé dont il ne reste que le paneton. Paul presque chauve et symétrique à Pierre. Jean est imberbe près de Pierre.



Le texte biblique

 

 Alors Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité.

 Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ;

 Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ;

 Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra.

 Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains.

 Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël.

 Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche.

Mt 10,1-7

 



Commentaires

 

Ce chapitre de l'évangile de Matthieu est appelé « le discours missionnaire ».

Jésus appelle ses douze apôtres ; ils sont invités à prolonger son action et reçoivent l'autorité sur les esprits impurs en vue de la guérison de tout maladie et de toute infirmité.

Ils sont appelés apôtres, c'est à dire envoyés. Ils sont nommés deux par deux, en commençant par les premiers appelés, Pierre et André, Jacques et Jean et en terminant par Simon le zélote et Judas Iscariote désormais connu par son acte de trahison. Matthieu, le publicain collecteur d’impôts est mentionné.

Ces apôtres sont envoyés avec interdiction d'aller vers les païens et d'entrer dans les villes samaritaines, et avec ordre de s'occuper les seules brebis perdues de la maison d’Israël . Cette restriction est propre à l'évangile de Matthieu. Elle rentre en tension avec l'épisode du centurion dont Jésus admire la foi. Mais elle sera reprise plus loin dans l'évangile au chapitre 15, en face de la femme « cananéenne », à qui Jésus dira durement : « je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d’Israël ». Et pourtant l'évangile est encadré par la visite des mages à l'enfant, et l'élargissement final vers toutes les nations : « de toutes le nations faites des disciples ».

Le contenu du message des envoyés reprend celui de Jean Baptiste : « Convertissez vous , le Règne des cieux s'est approché », comme le dit Jésus lui-même quand il se retire en Galilée. Ce qu'ils annoncent, c'est la venue du Règne de Dieu, ce qu'ils annonceront plus tard, c'est que ce Règne est venu avec Jésus lui-même mort et ressuscité.

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

La création de l’homme au jardin  d'Eden
Envoi en mission
Envoi en mission
Publié il y a 10 jours
La présentation
La présentation
Publié le Samedi 2 février 2019
Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2019 - Tous droits réservés