En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 1

Publié le Mercredi 18 janvier 2017


Nous commençons aujourd’hui la semaine de prière pour l’unité des chrétiens.

Le fil conducteur sera l’œuvre de réconciliation du Christ à partir du texte de saint Paul aux Corinthiens

« L ‘amour du Christ nous presse ».(2 co 5, 14-20).

 

Le CETAD propose de reprendre chaque jour un des textes bibliques proposés, les méditations, et la prière de Unité Chrétienne.

****

 

Maître du Livre de Raison, Lavement des pieds, retable de la passion du Christ, vers 1475, Gemäldegalerie, Berlin

 

Le Maître du Livre de Raison, connu pour ses gravures, est aussi un peintre. Il a travaillé dans le sud de l’Allemagne à la fin du 15e .

On lui attribue une série de tableaux d’un puissant réalisme tels le Retable de la Passion dont les panneaux sont partagés entre les musées de Fribourg en Brisgau, de Berlin et de Francfort.

Sa science de la pointe-sèche lui donne une grande spontanéité dans le trait.

 

Jésus le maître est à genoux devant ses disciples. Il n’est pas venu pour être servi mais pour servir. Lui qui est Dieu, s’est fait hommes et s’est mis au service des hommes par amour. Jésus explique la signification de son geste du lavement des pieds : "Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. Car c’est un exemple que je vous ai donné, pour que vous fassiez, vous aussi comme moi j’ai fait pour vous". Jn 13, 1-15)



Le texte biblique

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime.

Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande.

Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître.

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.

 Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres.

 

Jn 15,13-17



Commentaires

 

Un seul est mort pour tous (2 Co 5, 14)  

 

Parce que Jésus est mort pour tous, tous sont morts avec lui (2 Co 5, 14). En mourant avec le Christ, notre ancienne manière de vivre est révolue et nous accédons à une nouvelle forme d’existence : la vie en abondance – une vie dans laquelle nous découvrons dès maintenant la sérénité, la confiance et le pardon – une vie qui continue à faire sens même après la mort. Cette nouvelle vie est la vie en Dieu.

Ayant compris cela, Paul sent l’amour du Christ le presser à proclamer la Bonne Nouvelle de la réconciliation avec Dieu. Le même mandat est confié aux Églises chrétiennes : proclamer le message de l’Évangile.

Compte tenu de nos divisions, nous devons nous interroger sur la façon dont nous pouvons proclamer l’Évangile de la réconciliation

 ***

Prière

 

Dieu notre Père, en Jésus, tu nous as donné celui qui est mort pour tous. Il a vécu notre vie et est mort de notre mort. Tu as accepté son sacrifice et l’as élevé à la vie nouvelle auprès de toi. Accorde-nous, nous qui sommes morts avec lui, de trouver l’unité en l’Esprit Saint et de connaître l’abondance de ta divine présence, maintenant et toujours. Amen. 

Partagez cette page :

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés