En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Avent (1) L’annonce du prophète Isaïe :un monde nouveau de paix

Publié le Samedi 2 décembre 2017


Edward Hicks, 1780-1849 The Peaceable Kingdom (1826), National Gallery of Art,  Washington

Cette année le CETAD vous propose de préparer Noël en méditant sur toutes les extraordinaires annonces qui sont évoquées pendant le temps de l’Avent, à partir d’une œuvre d’art et d' une prière des Pères de l’Église.

Edward Hicks, peintre naïf et primitif américain, illustre ici la prophétie d’Isaïe. Les animaux et les enfants sont inspirés du texte d’Isaïe

A droite, de grands animaux sont disposés sans souci de réalisme, et à gauche, dans une campagne paisible, un groupe d’hommes discutent.

Le texte d’Isaïe annonce la naissance d’un monde nouveau du fait de l’intervention de l’Esprit Saint, récit paradisiaque où loup et agneau vivront ensemble.

Sa prophétie peint avec fraicheur un monde de paix, évoquant la Genèse et l'après-déluge. Les couples d'animaux ennemis sont réconciliés, manifestant la paix universelle dans le respect de tout être vivant. Voici réalisé le monde voulu par Dieu grâce aux dons de l'Esprit donné au Messie. L'homme est appelé à la justice, à la justesse : une vie en harmonie avec le monde et avec Dieu. 

La traduction proposée ici est au futur, orientant l'oracle vers l'avenir. (le temps hébreu de « l'inaccompli » peut aussi se rendre par le présent qui insisterait sur l'actualité de la réalisation de la promesse, dans le temps du prophète ou celui du lecteur).

L'espérance a été maintes fois déçue, elle est pourtant réaffirmée, mais elle est repoussée vers un avenir attendu.

Le prophète Isaïe affirme sa foi indéfectible en la promesse de Dieu : un jour il fera germer et fleurir l'arbre de Jessé ; Jessé de Bethléem, père de David, verra un jour surgir un rejeton, un nouveau David, qui réalisera la promesse de Dieu.

L'Esprit de Dieu lui donnera ses qualités en plénitude, ce sont les six dons de l'Esprit de Dieu, auxquels plus tard la Vulgate latine ajoutera la piété, ce qui donnera dans la tradition les 7 dons du Saint Esprit.

 



Le texte biblique

 Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines.

 Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur

 – qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas sur l’apparence ; il ne se prononcera pas sur des rumeurs.

 Il jugera les petits avec justice ; avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays. Du bâton de sa parole, il frappera le pays ; du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant.

 La justice est la ceinture de ses hanches ; la fidélité est la ceinture de ses reins.

 Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira.

 La vache et l’ourse auront même pâture, leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage.

Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra ; sur le trou de la vipère, l’enfant étendra la main.

 Il n’y aura plus de mal ni de corruption sur toute ma montagne sainte ; car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer.

 Ce jour-là, la racine de Jessé, père de David, sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.

 Ce jour-là, une fois encore, le Seigneur étendra la main pour reprendre le reste de son peuple, ce reste qui reviendra d’Assour et d’Égypte, de Patros, d’Éthiopie et d’Élam, de Shinéar, de Hamath et des îles de la mer.

 

Isaïe 11, 1-11



Commentaires

« Ceux qui sont pacifiques sont ceux qui règlent tous les mouvements de leur âme, les soumettent à la raison, tiennent sous le joug toutes les passions indomptées de la chair, et deviennent ainsi le royaume de Dieu. Dans ce royaume toutes choses sont tellement dans l’ordre que ce qu’il y a en nous de plus noble et de plus excellent commande à cette autre partie de nous-même qui résiste, et qui nous est commune avec les bêtes ; tandis que la partie supérieure dans l’homme, c’est-à-dire l’âme et la raison, est elle-même soumise à un être plus élevé, qui est la vérité et le Fils de Dieu. Nous ne pouvons « commander à ce qui est au-dessous de nous, à moins d’être soumis à ce qui est au-dessus. Telle est la paix promise sur cette terre aux hommes de bonne volonté (Lc 2, 14). [5] »

« Lorsque vous aurez purifié votre intérieur de toutes les souillures du péché, commencez par établir la paix en vous, de sorte qu’il ne s’élève dans votre cœur ni dissensions ni troubles ; vous pourrez ainsi porter la paix plus facilement aux autres. C’est ce que signifient ces paroles : « Bienheureux les pacifiques.

Saint Ambroise, Sur S. Luc, liv. 4.

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Manger la parole
Manger la parole
Publié mardi
La Transfiguration
La Transfiguration
Publié il y a 8 jours
Jérémie appelle à la conversion
Jérémie appelle à la conversion
Publié le Lundi 27 juillet 2020
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié le Mardi 21 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés