En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Unité des chrétiens (7)

Publié le Mardi 23 janvier 2018


Que chacun regarde aux autres

Rembrandt  (1606–1669), parabole de l’homme riche, 1627, Gemäldegalerie, Berlin

Cette toile fait partie des premières œuvres de Rembrandt : peintures de taille modeste, mais très détaillées, costumes, bijoux et les thèmes sont essentiellement religieux et allégoriques.

Il peint à partir de ses observations personnelles. Il côtoyait les usuriers du ghetto et entrait dans leurs tanières : ils pesaient l’or au trébuchet, les pauvres s’y entassaient par familles.

Sa technique est minutieuse, sa facture lourde, la couleur épaisse. c’est la lumière qui construit le tableau.

La scène est centrée sur l’usurier qui est plongé dans son activité et sa réflexion intérieure et le spectateur est irrésistiblement amené à réfléchir sur le même sujet.

Cet homme reste enfermé dans sa propre pauvreté.

***

Tout au long des Écritures, nous avons la preuve que Dieu prend toujours position pour les pauvres : la main droite de Dieu agit en faveur des personnes les plus démunies contre les puissants. De manière semblable, Jésus lance constamment des avertissements contre les dangers de l’avidité. Cependant, en dépit de ces recommandations le péché de l’avidité infecte souvent nos communautés chrétiennes et introduit une logique de compétition, une communauté entrant en concurrence contre une autre. Souvenons-nous que tant que nous ne réussirons pas à prendre nos distances avec les choix de ce monde et que nous nous conformerons à l'esprit de compétition qui y règne et est source de divisions, nous ne parviendrons pas à être « le rempart du pauvre dans la détresse, le refuge contre l'orage ».

Pour nos différentes Églises et confessions, s'enrichir auprès de Dieu ne signifie pas avoir de nombreux fidèles appartenant – ou faisant des dons – à leurs communautés. Au contraire, c’est reconnaître qu’en tant que chrétiens, nous avons d’innombrables frères et sœurs à travers le monde dont l'unité transcende toutes les divisions économiques entre « Nord » et « Sud ». Ayant conscience de leur fraternité en Christ, les chrétiens se tendent la main pour promouvoir la justice économique pour tous.



Le texte biblique

Du milieu de la foule, quelqu’un demanda à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. »

 Jésus lui répondit : « Homme, qui donc m’a établi pour être votre juge ou l’arbitre de vos partages ? »

 Puis, s’adressant à tous : « Gardez-vous bien de toute avidité, car la vie de quelqu’un, même dans l’abondance, ne dépend pas de ce qu’il possède. »

Et il leur dit cette parabole : « Il y avait un homme riche, dont le domaine avait bien rapporté.

 Il se demandait : “Que vais-je faire ? Car je n’ai pas de place pour mettre ma récolte.”

 Puis il se dit : “Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y mettrai tout mon blé et tous mes biens.

Alors je me dirai à moi-même : Te voilà donc avec de nombreux biens à ta disposition, pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence.”

 Mais Dieu lui dit : “Tu es fou : cette nuit même, on va te redemander ta vie. Et ce que tu auras accumulé, qui l’aura ?”

 Voilà ce qui arrive à celui qui amasse pour lui-même, au lieu d’être riche en vue de Dieu. »

Lc 12, 13-2



Commentaires

Prière

Dieu tout-puissant, 
donne courage et force à ton Église 
pour que sans cesse elle proclame la justice et l'intégrité 
dans les situations de domination et d'oppression. 
Alors que nous célébrons notre unité en Christ,
fais que ton Esprit Saint nous soutienne 
quand nous tentons de répondre aux besoins des autres. 
Amen.

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Jérémie appelle à la conversion
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié il y a 14 jours
L’arrogance
L’arrogance
Publié le Mercredi 15 juillet 2020
La bénédiction du dépouillement
La bénédiction du dépouillement
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés