En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Proclamez l’évangile

Publié le Samedi 27 avril 2019


Madeleine annonce la résurrection aux disciples, vitrail de Madeleine à Chartres, 1205-1210.

La cathédrale de Chartres possède le plus important ensemble vitré du 13e siècle présent dans un même édifice. : 184 verrières dont 43 roses et 141 lancettes, soit 2600m2 de verre.

Ces réalisations sont été possibles grâce à un important effort de donation, venant des corporations de métiers, de rois, de seigneurs et de dons anonymes.

Le vitrail de Marie Madeleine est le deuxième vitrail du bas côté sud. Il a été offert par la corporation des porteurs d’eau que l’on voit en bas du vitrail.

La verrière est composée de trois grands cercles divisés en trois ou quatre compartiments.

Marie Madeleine est représentée en plusieurs actions qui n’ont pas forcément été réalisées par le même personnage biblique ! Et le vitrail comprend des scènes légendaires comme son arrivée en Provence.

Elle est ici représentée avec un nimbe, alors que souvent elle n’en a pas, étant considérée comme une pécheresse. Elle tient un long phylactère symbole de la Parole de Dieu. Les nombreux apôtres devant elle, se suivent, parfois discutant entre eux. Peuvent -ils croire l’incroyable nouvelle que Madeleine leur transmet ?



Le texte biblique

Ressuscité le matin, le premier jour de la semaine, Jésus apparut d’abord à Marie Madeleine, de laquelle il avait expulsé sept démons.

 Celle-ci partit annoncer la nouvelle à ceux qui, ayant vécu avec lui, s’affligeaient et pleuraient.

Quand ils entendirent que Jésus était vivant et qu’elle l’avait vu, ils refusèrent de croire.

 Après cela, il se manifesta sous un autre aspect à deux d’entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne.

Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus.

 Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu’ils étaient à table : il leur reprocha leur manque de foi et la dureté de leurs cœurs parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient contemplé ressuscité.

 Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création.

Mc 16,9-15



Commentaires

Nous lisons aujourd’hui la récapitulation, placée à la fin de l'Evangile de Marc, des trois apparitions du Ressucscité.

Le thème dominant est bien celui de l’incrédulité, d'une difficulté à croire dès le début, et qui a traversé les siècles jusqu'à nous

L’apparition à Marie Madeleine, cette femme premier témoin de la Résurrection et dont Jésus fait « l'apôtre des apôtres », est suivie par son départ vers ceux qui ont vécu avec Jésus. Elle n’a de cesse que d’annoncer la Bonne Nouvelle, mais ses amis, eux, refusent de croire que Jésus est resscuscité !

Jésus se manifeste encore deux disciples, thématique se rapprochant de la rencontre avec les pèlerins d’Emmaüs (Lc24,13-35). Mais toujours pas de réponse de foi.

L'apparition aux onze rappelle aussi le récit de Luc au chapitre 24 et celui de Jean au chapitre 21, et il souligne encore de l’incrédulité et dureté de cœur de ceux qui écoutent la nouvelle incroyable.
Mais comme en Matthieu 18, le Ressuscité continue de leur faire confiance, c'est à ces « incrédules », qu'il confie maintenant d'annoncer l'Evangile à toute la création.

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Jérémie appelle à la conversion
L’opulence promise
L’opulence promise
Publié il y a 13 jours
L’arrogance
L’arrogance
Publié le Mercredi 15 juillet 2020
La bénédiction du dépouillement
La bénédiction du dépouillement
Publié le Mercredi 8 juillet 2020
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2020 - Tous droits réservés