En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Sois purifié

Publié le Vendredi 8 janvier 2021


Manuscrit de Maître de Barthelemy l'Anglais, Deux lépreux agitant leur crécelle, Livre des propriétés des choses, fin du XV e siècle, BnF,  

 


Le Maître de Barthelemy l'Anglais est un enlumineur de l'Ouest de la France actif entre 1430 et 1450. Son oeuvre principale est un manuscrit du Livre des propriétés des choses, « De proprietatibus rerum » de Barthelemy l'Anglais, ainsi que des cartons pour vitraux.

 


 

Ce livre est une encyclopédie composée au 13e siècle par Barthelemy l'Anglais, composée de 19 livres. Elle a été écrite, selon l'auteur, pour les simples clercs qui pour « défaut de livres, n'ont pas connaissance des propriétés des choses », car « les propriétés des choses valent à entendre les obscurités des écritures ». Cette encyclopédie a connu une popularité et une diffusion peu communes, mises en évidence par le nombre de traductions en langues vulgaires et le nombre d 'éditions qui en ont été faites.

 


Le style du Maître de Barthelemy l'Anglais, est original pour l'époque, montrant un souci de réalisme propre à la Renaissance, tout en gardant des formules archaïques sans appel à la perspective.

Ses personnages ont des figures anguleuses, des expressions heurtées grâce à des traits de dessin aigus.

Sa palette de couleur joue en permanence sur le contraste violent.

Les lépreux ici représentés se tiennent hors de la ville évoquée gauchement par des murs et des tours. Leurs visages sont tachés de lèpre, ils avancent en agitant leur crécelle pour signaler leur venue.

 



Le texte biblique

  Jésus était dans une ville quand survint un homme couvert de lèpre ; voyant Jésus, il tomba face contre terre et le supplia : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. »

  Jésus étendit la main et le toucha en disant : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta.

  Alors Jésus lui ordonna de ne le dire à personne : « Va plutôt te montrer au prêtre et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit ; ce sera pour tous un témoignage. »

  De plus en plus, on parlait de Jésus. De grandes foules accouraient pour l’entendre et se faire guérir de leurs maladies.

  Mais lui se retirait dans les endroits déserts, et il priait.

 


Lc 5,12-16



Commentaires

Jésus continue de parcourir la campagne et les villes et de faire des signes qui permettent aux hommes de le reconnaître comme le Messie.

Il rencontre un lépreux qui, selon la Loi, est impur et dont on doit s'écarter : « Le lépreux atteint d’une tache portera des vêtements déchirés et les cheveux en désordre, il se couvrira le haut du visage jusqu’aux lèvres, et il criera : “Impur ! Impur !” Tant qu’il gardera cette tache, il sera vraiment impur. C’est pourquoi il habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp » (Lv 13, 45-46). Il est le symbole de la pauvreté radicale et de l'exclusion. Sa guérison atteste que Jésus est le Messie attendu. La guérison est instantanée. 

Jésus lui demande de ne le dire à personne et en même temps d'aller se faire voir par le prêtre et de faire un don pour rendre grâce de sa guérison. Ainsi Jésus respecte-t-il la Loi de Moïse. 

Le lépreux sera réintégré dans la société dès que l'ordre sacerdotal l'aura reconnu comme guéri.

La renommée de Jésus s'en trouve amplifiée, des foules nombreuses affluent auprès de lui pour l'écouter et se faire guérir. 

Mais comme à son habitude Jésus se retire au désert et prie.

 

 

 

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Avent, le pardon (2)
Avent, le pardon (1)
Avent, le pardon (1)
Publié il y a 10 jours
La vision du colosse aux pieds d'argile
La vision du colosse aux pieds d'argile
Publié le Mardi 23 novembre 2021
Le martyre d'Eleazar
Le martyre d'Eleazar
Publié le Mardi 16 novembre 2021
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2021 - Tous droits réservés