En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens (3)

Publié le Mardi 19 janvier 2021


 

MURIR INTERIEUREMENT

 

Claude Monet (1840-1926), Femme à l'ombrelle, 1886, musée d'Orsay

 

 

Dans cette œuvre, Monet intègre la jeune femme à la nature.

Ce tableau marque un véritable tournant dans la carrière de Claude Monet. Il donne la primauté à la couleur, qui est le sujet du tableau,

La jeune femme est surprise au cours d'une promenade, sans doute Suzanne Hoschédé, la fille de sa seconde épouse, au milieu des herbes frissonnantes dont les couleurs se confondent avec sa robe.

La reprise des mêmes couleurs assure une unité entre les éléments, les couleurs plutôt chaudes du sol et celles bleutées du ciel se retrouvent dans la robe de cette femme qui ainsi se fond dans le paysage.

 


La lumière tombe de la droite, découpant subtilement la ligne de la jambe, les nuages se déplacent aussi de droite à gauche. L'ombrelle, la femme et le voile vivement esquissé montrent le vent latéral et la direction du soleil comme le ferait une girouette.

 


Le visage est à peine suggéré d'une façon très allusive, privé de détails. Seule la carnation reprend les couleurs dorées de l'ensemble.

 


Ainsi femme et paysage ne font qu'un. Elle habite la nature et la nature l'habite.



Le texte biblique

 

 

« Demeurez en moi comme je demeure en vous ».

Jean 15,4



Commentaires

Méditation

La rencontre avec Jésus fait naître le désir de demeurer avec lui  : temps de maturation où le fruit se prépare. Jésus a lui aussi vécu un chemin de maturation. Dans sa vie cachée à Nazareth la présence de son Père le nourrissait. Nous aussi nous avons besoin d’un long temps de maturation pour comprendre la profondeur de l’amour du Christ  : le laisser demeurer en nous et demeurer en lui. C’est par la prière, l’écoute de la Parole, en partageant avec d’autres que l’être intérieur se fortifie.

« Laisser descendre le Christ jusqu’aux profondeurs de nous mêmes […] Il atteindra notre chair jusqu’aux entrailles en sorte que nous aussi nous ayons un jour des entrailles de miséricorde ». (Taizé)

 


Prière

Esprit-Saint,

Donne-nous d’accueillir en nos cœurs la présence du Christ. Nourris notre prière, éclaire notre lecture de la Bible, agis à travers nous, afin que patiemment, les fruits de ton amour puissent grandir en nous.

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Le carême avec st  Joseph (3)
Le carême avec st Joseph (3)
Publié il y a 6 jours
La Transfiguration
La Transfiguration
Publié il y a 9 jours
Le carême avec st  Joseph (2)
Le carême avec st Joseph (2)
Publié il y a 13 jours
Le Carême avec st Joseph (1)
Le Carême avec st Joseph (1)
Publié le Mercredi 17 février 2021
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts

J'accepte

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2021 - Tous droits réservés