En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens (4)

Publié le Mercredi 20 janvier 2021


 

FORMER UN CORPS UNI

 

Marco van Rupnik, né en 1854, Le lavement des pieds, chapelle Redemptoris Mater, Vatican

 

 

 

Marko Ivan Rupnik, est un prêtre jésuite, artiste et théologien, il dirige l'atelier oecuménique d'art religieux, le Centro Aletti de Rome.

 


Proche de Jean Paul II,  il a été chargé de la rénovation de la chapelle privée du pape, la chapelle Redemptoris Mater. Il couvre de mosaïques murs et plafond.

 


Ce détail montre la scène du lavement des pieds.

Jésus, tout de rouge habillé, est agenouillé, le dos fortement courbé pour s'abaisser vers les pieds de l’apôtre Pierre.

Ce dernier exprime sa question du geste de la main : quelle folie saisit Jésus de prendre ainsi la place des esclaves et de laver les pieds de ses disciples ?

L'autre disciple représenté n'est pas moins songeur. Il étend les mains vers le pain et la coupe, évoquant les paroles de Jésus à la dernière Cène.

 


Il est intéressant de noter que de l'autre côté de la table (non visible sur le détail ici représenté) on voit Marie, la sœur de Lazare de Béthanie, parfumant les pieds de Jésus avec du parfum de grande valeur. Cette mise en parallèle exprime le savoir donner et le savoir recevoir. L'onction de Marie anticipe le geste de Jésus qui, lui-même, par le lavement des pieds, anticipe le don de sa vie sur la Croix. Dans les deux cas la gratuité est évidente : la gratuité de l'amour que nous avons à accueillir.

 



Le texte biblique

« Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés ».

Jean 15,12



Commentaires

 

 

Méditation 

 


La veille de sa mort, Jésus se mit à genoux pour laver les pieds de ses disciples. Il savait la difficulté de vivre ensemble, et l’importance du pardon et du service mutuel. Jésus désire que la vie et l’amour circulent entre nous, comme la sève dans la vigne, afin que les communautés chrétiennes forment un seul corps. Nous reconnaître aimés par Dieu nous pousse à nous accueillir les uns les autres dans nos forces et nos faiblesses. Alors la présence du Christ transparaît entre nous.

« Avec presque rien, es-tu créateur de réconciliation dans ce mystère de communion qu’est l’Église ? » (Taizé)

 


Prière

 


Dieu notre Père, par le Christ et à travers nos frères et sœurs, tu nous révèles ton Amour. Ouvre nos cœurs pour que nous puissions nous accueillir dans nos différences et vivre le pardon. Accorde-nous la grâce de former un corps uni ; et que tous ensemble, nous soyons un reflet du Christ vivant.

Partagez cette page :

Méditations récentes

Le carême avec st  Joseph (3)
Le carême avec st Joseph (3)
Publié il y a 6 jours
La Transfiguration
La Transfiguration
Publié il y a 9 jours
Le carême avec st  Joseph (2)
Le carême avec st Joseph (2)
Publié il y a 13 jours
Le Carême avec st Joseph (1)
Le Carême avec st Joseph (1)
Publié le Mercredi 17 février 2021
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts

J'accepte

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2021 - Tous droits réservés