En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

L'Annonciation

Publié le Jeudi 25 mars 2021


Atelier Robert Campain (1375/79-1444), tableau d’autel de l’annonciation, triptyque de Merode,1427/1432, musée the Cloisters, Washington

 

Robert Campain

Robert Campin est un peintre primitif flamand, connu aussi sous le nom de maitre de Flemalle. Son œuvre la plus connue est ce triptyque de Merode.

Le trityque de Merode

Le centre du triptyque représente l’annonciation à Marie, et les deux volets sont consacrés à gauche aux donateurs et à droite saint Joseph.

Au centre Marie vêtue d'une belle robe rouge est confortablement assise occupée à lire. L'ange de bleu vêtu à demi agenouillé lève la main vers Marie en signe de bénédiction. Ce n'est pas lui qui agit. Dans le haut à gauche du panneau un chérubin porté par des rayons de lumière se précipite vers Marie en tenant une croix. 

Présence de Joseph

Tout à fait inhabituel dans les représentations de l'Annonciation, Joseph est présent. Il est dans son atelier. Bien qu'il n'ait toujours pas pris Marie sous son toit, l'artiste évoque ainsi le rôle de père adoptif de Joseph qui participe à la mission divine.

"Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés" (Mt 1, 20-21), lui dit l'ange Gabriel.

 



Le texte biblique

  Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
  Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.

Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
  « Ne fermez pas votre cœur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
  où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit. 

 


Ps 94, 6-9



Commentaires

"Le Fils de Dieu entre donc dans la basse région du monde qui est la nôtre, en descendant du séjour céleste sans quitter la gloire de son Père ; il est engendré selon un ordre nouveau et par une naissance nouvelle.

Selon un ordre nouveau : étant invisible par lui-même, il est devenu visible en se faisant l'un de nous ; dépassant toute limite, il a voulu être limité ; existant avant la création du temps, il a commencé à exister temporellement ; le Seigneur de l'univers a adopté la condition d'esclave en plongeant dans l'ombre la grandeur infinie de sa majesté ; le Dieu inaccessible à la souffrance n'a pas dédaigné d'être un homme capable de souffrir, et lui qui est immortel, de se soumettre aux lois de la mort." 

 


Lettre de Léon le Grand, pape de 440 à 461,  à Flavien (449)

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

Gamaliel et la libération des apôtres
Jésus, jardinier
Jésus, jardinier
Publié il y a 14 jours
Pâques, la Résurrection
Pâques, la Résurrection
Publié le Samedi 3 avril 2021
Carême avec st Joseph (7)
Carême avec st Joseph (7)
Publié le Mercredi 31 mars 2021
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts

J'accepte

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2021 - Tous droits réservés