En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

La poutre dans l'œil de mon voisin

Publié le Lundi 21 juin 2021


Minus Megerdich Zorab (1833-1896) parabole de la paille et de la poutre, 1880, peinture réparetoriée par Wellcome Libray

 

Minus Megerdich Zorab 

Minus Megerdich Zorab est un peintre arménien du 19e siècle, dont certaines peintures sont exposées dans les églises arméniennes en Iran, notamment dans la banlieue d'Ispahan dans le quartier de la nouvelle Djolfa.

 

La parabole  de la poutre et de la paille

Le peintre illustre la fameuse parabole de la poutre et la paille dans l'oeil avec un certain humour.

Les deux personnages en costume traditionnel, de l'époque sont en pleine discussion. Les mains sont agitées. L'homme debout s'adresse vivement à son compagnon en pointant des deux index vers la minuscule paille sortant de l'oeil. L'autre ne le regarde même pas et nous prend à témoin pour nous montrer l'énorme poutre émanant de l'oeil de l'accusateur.

Le décor est sobre, géométriquement dessiné. Devant le bâtiment où sont installés les deux personnages, un paysage immense de montagnes désertes, et à l'arrière plan un magnifique soleil levant rougeoit dans le ciel, rappelant les couleurs des vêtements des deux protagonistes.

 



Le texte biblique

Lecture de l'évagile de Matthieu, 7,1-5

 

 « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ; de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera.

  Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ?

  Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère : “Laisse-moi enlever la paille de ton œil”, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ?

  Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère.

  « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer.

 « Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.

Mt 7,1-5



Commentaires

Ne jugez pas vos proches
Au cours du sermon sur la montagne Jésus rappelle à ses auditeurs de ne pas porter de sentence contre leurs frères, à la place de Dieu, ainsi ils ne seront pas condamnés, car Dieu seul est juge.

Jésus rappelle l'expression juive « mesure pour mesure » qui invitait l'homme à mesurer les conséquences de ses actes au regard du jugement dernier.

 

L'image de la paille et de la poutre
Jésus utilise l'image de la paille et de la poutre, pour indiquer que l'important est aileurs : ce que l'on voit de mal chez notre prochain doit d'abord conduire à notre propre conversion.
 
 
Hypocrite  !
Jésus utilise le mot "hypocrite", terme grec assez incisif. Il vient de la pratique du théatre où l'acteur joue sous un masque. L'hypocrite est celui qui joue la comédie et montre en fait ce qu'il n'est pas.Il joue un rôle non seulement vis à vis des autres, mais aussi vis à vis de lui-même. Un appel à nous interroger sur nos propres attitudes, ainsi à ne pas juger pour ne pas être jugés !

 

Ne voir  que le bien chez nos proches
Avec  saint Francois, faisons cette prière :  "Seigneur donne nous de Voir vos enfants au-delà des apparences, comme vous les voyez vous-même, et ainsi, ne voir que le bien en chacun !"

 

Partagez cette page :

Méditations récentes

La multiplication des pains
La graine devenue arbre
La graine devenue arbre
Publié il y a 8 jours
Le signe de Jonas
Le signe de Jonas
Publié le Lundi 19 juillet 2021
Le glaive de Jésus
Le glaive de Jésus
Publié le Lundi 12 juillet 2021
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2021 - Tous droits réservés