En lien avec l'Institut Catholique de Paris et la Conférence des Évêques de France

La Synodalité : l'œcuménisme

Publié le Lundi 17 janvier 2022


Les rois mages devant Hérode, 4e siècle,  Saint-Sauveur-in-Chora, Istanbul

 

Saint Sauveur in Chora

L'église de Saint Sauveur in Chora recèle des merveilles de l'art byzantin qui sont aujourd'hui inaccessibles, l'édifice étant réservé depuis août 2020 au culte musulman. Les fresques et mosaïques sont de précieux chefs d'oeuvre animés par la foi byzantine et d'une remarquable justesse d'exécution. C'est là que l'on peut voir notamment la fameuse fresque de la Résurrection, l'un des chefs d'oeuvre le plus connu de l'art byzantin.

Saint Sauveur in Chora a été construite à l’extérieur des remparts de la ville. Son plan est celui d'une croix grecque. Les murs de l'édifice datent du 4e siècle. Ils sont ornés de plus de 300 scènes bibliques.

Les rois mages


Le panneau des rois mages que nous regardons ici, est situé dans l'exonarthex à la droite de la porte d'entrée.

Hérode est présenté assis sur un trône devant une porte, face aux rois mages, derrière lui se tient un garde.

Le premier roi mage à droite est âgé avec une barbe blanche,

le second au milieu porte une barbe noire,

le troisième ressemble à un jeune homme.

 


Une grosse étoile circulaire est fixée dans le ciel.

 


En retrait, les rois mages sont illustrés montés sur des chevaux en route pour Bethléem.

 

«Nous avons vu son astre à l’Orient et nous sommes venus lui rendre hommage» Mt 2,2 .

 


Du 18 au 25 janvier se déroule la semaine de prière pour l'unité des chrétiens,

avec pour maître mot, ces paroles des rois mages venus rendre hommage au Roi des rois.

         L'apparition de l'étoile dans le ciel de Judée représente un signe d'espoir,

qui conduit non seulement les rois mages mais tous les peuples de la terre, vers le lieu où le vrai Roi et Sauveur est révélé.

        Ces rois mages évoquent la diversité des peuples

qui ont soif de vérité, l'étoile annonce l'acte salvifique de Dieu tant attendu.

        Ainsi les rois mages révèlent l'unité entre toutes les nations voulue par Dieu.

Les chrétiens, avec leurs diversités culturelles, ethniques et linguistiques, partagent une même recherche du Christ et le désir commun de l'adorer.

 


Le peuple de Dieu a pour mission d'être un signe comme le fut l'étoile et de guider l'humanité dans sa quête de Dieu.


Pour cette semaine de prière, les chrétiens du Moyen Orient ont choisi ce thème de l'étoile qui s'est levée en Orient.

Les Eglises sont appelées à travailler ensemble pour que les jeunes puissent construire un avenir en accord avec le cœur de Dieu, un avenir dans lequel tous les êtres humains pourront connaître la vie, la paix, la justice et l'amour.

 


Ce travail commun rentre dans notre démarche de synodalité,

Vous êtes invités à vous reporter sur la page « Regards sur la société ».

N'hésitez pas à réagir, à donner vos idées dans le cadre de cette synodalité : ici

ou par mail (contact@cetad.fr)



Le texte biblique

Lecture de l'Evangile de Matthieu (Mt 2, 1-6)

 

 Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem

 et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »

  En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui.

  Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ.

  Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète :

  Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. »

 


Mt 2, 1-6

 

 

 



Commentaires

La synodalité et Œcuménisme

 

Le dialogue entre les chrétiens de différentes confessions, unis par un seul baptême, occupe une place particulière dans le programme dans le parcours synodal.

 


Quelles sont les relations que notre communauté ecclésiale a avec les membres d’autres traditions chrétiennes et d’autres dénominations chrétiennes?

 


Que partageons-nous et comment cheminons-nous ensemble? Quels fruits avons-nous tirés de notre cheminement ensemble? Quelles sont les difficultés rencontrées? Comment pouvons-nous faire le prochain pas pour avancer les uns avec les autres?

 

 

 

Posez-nous votre question

Méditations récentes

Les bonnes nouvelles envoyées à Antioche
Aimez vous les uns les autres
Aimez vous les uns les autres
Publié il y a 7 jours
Cette parole est rude
Cette parole est rude
Publié il y a 14 jours
Jésus marche sur les eaux
Jésus marche sur les eaux
Publié le Samedi 30 avril 2022
Toutes les méditations
cours en ligne

Pour aller plus loin, participez à nos cours en ligne

Voir les cours

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

© Cetad 2022 - Tous droits réservés